Le jour de la marmotte

Suffit de regarder, objectivement, l'alignement du Tricolore pour... (Archives, La Presse)

Agrandir

Suffit de regarder, objectivement, l'alignement du Tricolore pour constater un manque évident de talent. Pas un manque d'effort, ni même de hargne, mais de talent.

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) COMMENTAIRE / Claude Julien qui remplace Michel Therrien derrière le banc du Canadien de Montréal. Pour une deuxième fois en 14 ans. Un changement rendu nécessaire par une profonde léthargie de l'équipe, qui n'est pas sans rappeler celle vécue l'an dernier, avant l'exclusion de l'équipe des séries éliminatoires. Visiblement, le CH a voulu éviter le jour de la marmotte.

Mais en fin de compte, est-ce que le directeur général Marc Bergevin a fait le bon choix?

Les qualités et aptitudes de Claude Julien attestent sa grande compétence. Peu d'entraineurs peuvent se vanter d'avoir gagné la Coupe Memorial et la Coupe Stanley.

Samedi, à son retour avec le CH, Julien dirigera un 1000e match dans la LNH. Une durabilité bien difficile à atteindre sans certains standards d'excellence.

À Montréal, il aura la lourde tâche de réveiller un cheval qui dort et qui ne répondait plus aux commandes du cocher.

Comme l'an passé, le CH s'enlise en deuxième moitié de saison, et l'anxiété liée à une possible deuxième exclusion consécutive des séries aura certainement pesé dans la décision de Marc Bergevin.

Ce dernier, qui a ainsi mis son bon ami au chômage, ne lui aura pourtant pas fourni tous les fusils nécessaires pour se défendre dans les tranchées.

Suffit de regarder, objectivement, l'alignement du Tricolore pour constater un manque évident de talent. Pas un manque d'effort, ni même de hargne, mais de talent.

Outre Pacioretty, Galchenyuk et Radulov, le CH se cherche des marqueurs.

Et - Ô miracle - il a obtenu récompense en première moitié de saison lorsque les Paul Byron, Brian Flynn, Torrey Mitchell, Artturi Lehkonen et autres joueurs de soutien ont produit à un rythme inespéré.

Mais comme dans Cendrillon, le carillon a indiqué minuit, il n'y a pas longtemps, et le CH a vu son carrosse de verre se transformer en citrouille. Et c'était un peu prévisible, avouons-le.

*****

Engager Claude Julien est une excellente décision, dans les circonstances. Il est l'un des meilleurs entraîneurs de la LNH et il ne sera resté au chômage, en plein mois de février, qu'une petite semaine. C'est plutôt rare!

Mais, on se répète, le CH a des failles plus profondes. Comme la ligne du centre, composée de David Desharnais, Tomas Plekanec, Philipp Danault et Alex Galchenyuk - quand il y joue.

La principale faiblesse du CH, elle est là. Et depuis longtemps. Très longtemps.

Et devant l'impossibilité de pouvoir améliorer son équipe à court terme, par le biais du marché des transactions - on va se le dire, mis à part des choix au repêchage, les joueurs du CH qui excitent les autres équipes ne sont pas légion - Marc Bergevin a choisi la voie facile.

La seule chose qui me console, c'est que l'arrivée de Julien aura certainement un effet positif sur Carey Price. Ce dernier avait l'air d'un junior devant son filet, lors du gênant revers de 4-0 contre Boston.

On s'entend, le « Carey » de Stéphane Waite n'est plus le même depuis qu'il a été retiré du match contre les Sharks de San Jose. Vous vous rappelez le regard qui a lancé à Michel Therrien, à son retour au banc?

Si Julien parvient à s'allier Price, il pourra faire de cette équipe ordinaire une équipe une équipe plus compétitive.

Dans ce contexte, la rencontre entre Marc Bergevin, Max Pacioretty, Shea Weber et Carey Price, la semaine dernière lors du voyage dans l'Ouest américain, était tout sauf banale.

Limogé le 15 février 2009 par les Penguins de Pittsburgh, Michel Therrien aura subi le même sort le 14 février 2017. Espérons que le CH s'inspire maintenant des Penguins de 2009...




publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer