• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Défi de la Gosford : toujours aussi spectaculaire 

Défi de la Gosford : toujours aussi spectaculaire

Spectaculaires ces courses d'attelages de chiens de traîneaux,... (La Tribune, Ronald Martel)

Agrandir

Spectaculaires ces courses d'attelages de chiens de traîneaux, de race Alaskan, nés pour courir. De 6, 8 ou 12 chiens qui n'ont jamais froid, ils parcourent respectivement 6, 8,3 ou 12,3 milles, soit 10, 12,8 ou près de 20 km à une vitesse allant jusqu'à 60 km/h.

La Tribune, Ronald Martel

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ronald Martel</p>
Ronald Martel
La Tribune

(Saint-Augustin-de-Woburn) Succès sur toute la ligne pour le 17e Défi de la Gosford! Les courses d'attelages de chiens de niveau provincial, toujours aussi spectaculaires même lors de cette 17e édition, ont semblé réglées au quart de tour, au mont Gosford, à Woburn, samedi et dimanche.

« Nos bénévoles savent exactement ce qu'ils doivent faire! Ils font du très bon travail, jubilait Bernard Saucier, l'organisateur et président-fondateur de l'événement. Nous avons été gâtés pour la neige. Même que les derniers jours, il aurait pu en tomber un peu moins! Le Club de motoneige de Lac-Mégantic nous prête son équipement pour damer les pistes et le Garage Roger Choquette l'opère efficacement, c'est à souligner! Nous avons atteint l'objectif de faire connaître la Forêt habitée de Gestion Mont-Gosford. C'est un joyau sur les terres publiques qu'on veut redonner à la population! »

Plus de 70 équipes de 6, 8 et 12 chiens et de skijoering se sont inscrites cette année, à la grande satisfaction des organisateurs. Tous ont vanté la qualité du site.

« C'est la plus belle activité à Woburn de toute l'année! » s'est exclamé pour sa part Guy Brousseau, vice-président du c. a. de la Caisse Desjardins du Granit, commanditaire principal, bénévole et résidant de Woburn, par surcroît.

Pour le maire Raoul Proteau, il y a davantage de rotation des bénévoles, le recrutement est plus laborieux. « Il nous faut entre 40 et 50 bénévoles par jour. On les apprécie beaucoup. Le mont Gosford, c'est un site de pèlerinage autochtone depuis des milliers d'années, pour son magnétisme... Son potentiel récréo-touristique est sous exploité, sous-utilisé et sous publicisé! »

Au chapitre des résultats des courses, l'épreuve-reine du Défi de la Gosford, apposant des attelages de 12 chiens, Jim Blair, du Vermont, l'a emporté avec un temps combiné samedi et dimanche de 1 h 21 min 7,99sec, sur Réjean Therrien, de Saint-Émile, à 1 h 21 min 13,63sec.

Chez les attelages 8 chiens, Jocelyn Bradbury, du Maine, a terminé premier avec un temps combiné de 51 min 20,28 sec, tout juste devant Valérie Fuchs, d'Auclair, à 51 min 44,62 sec.

Finalement chez les 6 chiens, Rosalie Morin Doré, de Sainte-Catherine de la Jacques-Cartier fut gagnante avec un excellent temps de 36 min 18,99 sec devant Lucky Carter, de Penacook, New Hampshire, 37 min 37,04 sec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer