Un club qui a fière allure

Ils sont un des joyaux du Club de... (La Tribune, Jean-Guy Rancourt)

Agrandir

Ils sont un des joyaux du Club de ski de fond du parc du Mont-Orford. Pas moins de 160 jeunes de 4 à 10 ans, garçons et filles, ont adopté le programme Jeannot Lapin et JackRabbit pour s'initier à ce sport. Beau temps mauvais temps, ils sont fidèles au rendez-vous et toujours prêts à impressionner les plus grands. Ils feront relâche en fin de semaine avec la présentation de la Coupe Québec et de la Loppet Subaru d'Orford.

La Tribune, Jean-Guy Rancourt

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) COMMENTAIRE / Le Club de ski de fond du parc du Mont-Orford a le vent dans les voiles. S'il fut un temps où le club faisait les manchettes une fois par année, soit lors de la tenue de leur compétition annuelle qui a toujours été prisée par les adeptes de ce sport, force est de reconnaître qu'il est maintenant sous les réflecteurs presque à longueur d'année et pour toutes sortes de raisons.

l y a à peine une dizaine de jours, le club du président Arnold Ross a pratiquement été le centre d'attraction du Mérite sportif de l'Estrie tenu à Sherbrooke avec deux prix remportés et des nominations dans plusieurs catégories. Rappelons que le club a été proclamé l'organisme sportif de l'année et René Pomerleau, grand manitou de la Coupe Québec et la Loppet Subaru, qui se déroulent en fin de semaine, l'officiel de l'année.

Les qualités de bénévole et d'athlète de plusieurs membres du Club du parc du Mont-Orford ont aussi retenu l'attention en figurant parmi les finalistes de ce 36e gala. Ce fut le cas de Jean Pinard (bénévole), Gilles Lefebvre (entraîneur d'excellence), Olivier Léveillé (athlète masculin de la relève) et Nicolas Beaulieu (athlète masculin de niveau national).

Que dire aussi du nombre de membres qui s'élève à plus de 450? Et quand on constate que le programme Jeannot Lapin et JackRabbit attire à lui seul plus de 160 jeunes de 4 à 10 ans, voilà là un autre joyau du club.

Le programme Aventuriers jouit également d'une énorme popularité. « En réalité, il nous manque de moniteurs pour répondre à la demande. Nous sommes obligés de limiter les inscriptions pour les Aventuriers, un programme qui s'adresse aux jeunes qui ne veulent pas nécessairement faire de la compétition, mais seulement explorer un parc national sur leurs skis. Vivre en nature et découvrir des richesses avec des naturalistes du parc tout en apprenant à skier, voilà ce que leur offre ce programme », a déclaré Jean Pinard, vice-président aux communications du club.

Des résultats impressionnants

Sur le terrain, les jeunes représentants du Club du parc du Mont-Orford font écarquiller les yeux avec leurs performances à couper le souffle. Olivier Léveillé (juvénile), Nicolas Beaulieu (junior A) et Alexandra Racine (junior B) dominent le classement de la Coupe Québec dans leur catégorie respective jusqu'ici cette saison.

En fin de semaine dernière, cinq porte-couleurs du club ont ramené 11 médailles, dont six d'or, des Championnats de l'Est du Canada Haywood NorAm disputés à Cantley, dans la région de l'Outaouais.

Quand on creuse davantage, quelle surprise de réaliser que les conseils d'administration de Ski de fond Canada et Ski de fond Québec ont fait de la place pour des bénévoles et membres du club d'Orford. Il s'agit d'Angelo Cristofanilli (Canada) et Pierre-Yves Boily (Québec).

« C'est un honneur d'avoir de nos bénévoles dans les hautes instances du ski de fond au pays et au Québec », fait valoir Jean Pinard.

Et vers qui s'était tourné Ski de fond Canada l'été dernier pour organiser la toute première édition du Challenge Volvo de skis à roulettes? Le Club d'Orford. Une deuxième édition est déjà prévue.

Le Club ski de fond au Club du parc du Mont- Orford, un club qui a fière allure.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer