Alex D'Orio a savouré son expérience

Alex D'Orio a gardé les buts de l'équipe... (LCH, Vincent Éthier)

Agrandir

Alex D'Orio a gardé les buts de l'équipe Orr au cours des 30 premières minutes du match, accordant quatre buts aux attaquants de l'équipe Cherry qui a remporté le match 7-5.

LCH, Vincent Éthier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) La défensive n'était pas la priorité des joueurs lors du match des meilleurs espoirs de la Ligue canadienne de hockey (LCH) présenté au Centre Vidéotron de Québec. Invité à cette rencontre, le cerbère Sherbrookois Alex D'Orio a été laissé à lui-même alors qu'il a été d'office lors de la première moitié de la rencontre pour l'équipe Orr. D'Orio était l'un des six produits de la LHJMQ à participer à ce match des meilleurs espoirs.

Lorsque le portier des Sea Dogs de Saint John a quitté le match, les équipes Orr et Cherry, qui étaient dirigées respectivement par Guy Chouinard et Simon Gagné, étaient à égalité 4-4. Au final, la bande à D'Orio a baissé pavillon 7-5.

« Ce fut une belle expérience tout au long du week-end. J'ai apprécié la partie même si j'aurais bien aimé accorder un ou deux buts de moins. Ce n'est pas le genre de partie qui favorise un gardien, mais je ne prends pas ça comme une excuse. J'ai fait de mon mieux dans les circonstances », a commenté le jeune gardien.

Evan Fitzpatrick du Phoenix de Sherbrooke avait participé à cette classique des meilleurs espoirs il y a un an. Or, Fitzpatrick loge en pension chez les parents d'Alex D'Orio depuis son arrivée à Sherbrooke. « On ne se voit pas durant la saison. Je n'ai pas échangé avec lui sur le sujet », précise D'Orio.

Sécurité

Les incidents à la mosquée de Sainte-Foy survenus 24 heures plus tôt sont venus assombrir cette fin de semaine d'activités pour les meilleurs espoirs de la LCH. « Nous étions à deux rues de la mosquée en train de prendre le souper lorsque tout cela est survenu. Les dirigeants ont réagi rapidement et la sécurité autour de nous à l'hôtel et au Centre Vidéotron a été accrue. J'imagine qu'ils ne voulaient pas prendre de chance et sécuriser en même temps nos parents », a déclaré le gardien de 17 ans, conscient que la partie de hockey devenait pratiquement insignifiante dans les circonstances.

Une saison de rêve

L'ancien des Cantonniers de Magog connaît une année de rêve à ses débuts dans le circuit Courteau. En 21 parties, D'Orio a essuyé seulement deux défaites et affiche une moyenne de buts alloués qui s'établit à 2.35 et un pourcentage d'efficacité de .901. Qui plus est, les Sea Dogs sont vus par plusieurs comme les représentants logiques de la LHJMQ à la prochaine édition de la Coupe Memorial.

Callum Booth, que les Sea Dogs sont allés chercher à Québec via une transaction avec les Remparts, sera le gardien de confiance de l'équipe d'ici la fin de la campagne. « C'est fort compréhensible. Je vais prendre les parties qu'on va me donner. Je pense d'abord et avant tout en fonction de l'équipe. Quand on me fera signe, ce sera à moi d'être prêt et de contribuer aux succès de l'équipe », fait valoir D'Orio.

Ce qu'il fait déjà très bien à son année recrue dans la LHJMQ.

L'équipe Cherry gagne 7-5

Gabe Vilardi a brisé l'impasse en déjouant un coéquipier des Spitfires de Windsor, Michael DiPietro, et l'équipe Cherry a prévalu 7-5 devant l'équipe Orr lors du match des meilleurs espoirs canadiens, lundi.

Deux passes sont venues du capitaine de l'équipe Cherry Nolan Patrick, des Wheat Kings de Brandon. Il est classé numéro 1 par la centrale de recrutement de la LNH.

Un but et deux passes ont été la récolte de Nico Hischier de l'équipe Orr, un joueur des Mooseheads de Halifax. Il est classé numéro 2 par les recruteurs.

Isaac Ratchiffe (Storm de Guelph), Antoine Morand (Titan d'Acadie-Bathurst), MacKenzie Entwistle (Bulldogs de Hamilton), Maxime Comtois (Tigres de Victoriaville) et Owen Tippett (Steelheads de Missisauga) ont été les autres buteurs de l'équipe Cherry.

Jake Leschyshyn a marqué dans un filet désert, tandis que Henri Jokiharju a récolté trois mentions d'aide.

Sasha Chmelevski (67s d'Ottawa), Michael Rasmussen (Americans de Tri-City), Kailer Yamamoto (Chiefs de Spokane) et Stelio Mattheos ont aussi marqué pour l'équipe Orr.

Étaient en vedette 40 des meilleurs espoirs admissibles au repêchage de la LNH en juin, des joueurs répartis dans les trois grands circuits juniors du Canada.

Le match a été présenté devant 9707 personnes au Centre Vidéotron.

Avant la rencontre, on a observé un moment de silence à la mémoire des victimes de l'attentat terroriste survenu dans une mosquée de Québec, dimanche soir.  Avec La Presse canadienne

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer