Du mauve au vert

Le nouveau coordonnateur offensif du Vert & Or... (La Tribune, Sébastien lajoie)

Agrandir

Le nouveau coordonnateur offensif du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke, Brent Bailey, a été présenté aux joueurs de l'équipe hier soir. Il est accompagné de l'entraîneur-chef Mathieu Lecompte.

La Tribune, Sébastien lajoie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) L'équipe de football du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke a un nouveau coordonnateur offensif qui le connaît très bien.

Le nouvel entraîneur-chef du Vert & Or Mathieu Lecompte a en effet choisi l'ancien coordonnateur des Gaiters de Bishop's, Brent Bailey, pour occuper ce poste vital.

L'entraîneur anglophone s'est occupé de l'attaque des Gaiters de 2012 à 2016, avant de faire le saut de l'autre côté de la montagne.

Sous sa férule, l'attaque des Mauves a connu ses heures de gloire en 2013, alors que le quart-arrière Jordan Heather a fracassé plusieurs records tant provinciaux que nationaux, raflant en bout de piste le titre de joueur le plus utile au Canada (trophée HEC Crighton).

Bailey remplacera Mathieu Pronovost, qui a quitté pour les Carabins de l'Université de Montréal.

Il a été présenté aux joueurs lundi soir.

« J'avais un scénario en tête et je l'exposais à chacun des candidats; on est à la Coupe Dunsmore, à Sherbrooke, contre le Rouge et Or de l'Université Laval, j'ai besoin de marquer 40 points. Tu fais quoi? La réponse de Brent fut brève; facile, je l'ai déjà fait! » a dit Lecompte.

En ce 28 septembre 2013, les Gaiters étaient venus à un cheveu de battre Québec lors d'un duel offensif lors duquel Bishop's avait inscrit 38 points. L'attaque des Mauves avait complété la saison 2013 deuxième au chapitre des points marqués cette année-là.

« Nous allons fournir à Brent des assistants à temps plein, comme Rémi Giguère (entraîneur de la ligne à l'attaque), Jean-Philippe Gauthier (entraîneur des porteurs de ballon) et Cédric Gagné-Marcoux, qui sera superviseur de la qualité de l'attaque. Le succès est là. »

« Pour moi, Brent c'est un entraîneur-chef. Il a l'expérience que je n'ai pas, il connaît la game, il connaît la conférence Québec. C'est un gros ajout à l'équipe. »

L'avenir de Brent Bailey chez les Gaiters à titre de coordonnateur offensif était en suspens depuis l'arrivée du nouvel entraîneur-chef Chérif Nicolas, peu avant les Fêtes.

Visiblement, Nicolas a décidé de regarder dans une autre direction pour la direction de son attaque.

Avec le Vert & Or, Bailey trouve en Mathieu Lecompte une compatibilité de caractère et de passion.

« Changer le mauve pour le vert fut une décision dure à prendre. Au début, je me demandais ce que je faisais là! Mais ça, c'était avant de rencontrer Mathieu. Il me rappelle un partenaire d'affaires avec qui j'ai travaillé en Alberta. Il y a peu de gens animés de cette passion, de ce désir d'améliorer les gens autour de lui comme possède Mathieu. Il ne se voit pas au sommet d'une pyramide hiérarchique, mais plutôt entouré de gens qu'il contribue à rendre meilleurs », a-t-il dit.

Bailey aura fort à faire avec le Vert & Or, qui a connu des ennuis offensifs en 2016 et qui compte sur trois jeunes pivots pour la saison 2017.

« C'est un peu comme une page blanche pour moi; tout est à bâtir. Je rencontre tranquillement les autres entraîneurs, j'apprends à connaître les joueurs. On va bâtir ensemble le meilleur système offensif pour le Vert & Or, avec nos forces. »

« Je crois avoir prouvé, par le passé, être capable de composer avec les ressources que j'ai sous la main et à les maximiser. Je crois maintenant pouvoir faire partie d'un programme qui peut avoir la chance de compétitionner chaque année, ceci étant dit sans manquer de respect pour Bishop's, où la réalité était tout simplement différente. »

Un entraîneur anglophone?

Les réactions ont été nombreuses sur les médias sociaux en soirée lundi à la suite de cette annonce.

Et elle tournait majoritairement autour du fait que Bailey est un unilingue anglophone.

« Pour nous, un coach anglophone, c'est majeur. L'anglais, c'est la culture du football, c'est aussi la réalité à Sherbrooke, où francophones et anglophones se côtoient. »

Mathieu Lecompte présentera son équipe de coordonnateurs et d'adjoints mercredi, en point de presse.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer