Du ski avant Noël en Estrie

Selon toute vraisemblance, la station Mont Orford accueillera... (Archives La Tribune, Maxime Picard)

Agrandir

Selon toute vraisemblance, la station Mont Orford accueillera les skieurs durant trois jours consécutifs, en l'occurrence les 9, 10 et 11 décembre, avant de fermer à nouveau ses portes pour une période de quatre journées. Elle demeurerait en exploitation 7 jours sur 7 à compter du 16.

Archives La Tribune, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Les trombes de pluie qui ont déferlé sur la région, au cours des derniers jours, ont sans doute amené les mordus de ski à craindre un autre début de saison décevant. Mais les prévisions météorologiques pour les prochains jours sont de nature à les rassurer.

Grâce au retour des températures plus froides, les stations de ski de la région peuvent recommencer à fabriquer de la neige. Et elles auront potentiellement la chance d'en produire de très belles quantités avant les fêtes de fin d'année.

« On prévoit ouvrir la station le 9 décembre, révèle le président de la Corporation ski et golf Mont-Orford, Jacques Demers. On est content parce qu'on nous annonce des températures propices à la fabrication de neige pour les 14 prochains jours environ. »

Selon toute vraisemblance, la station Mont Orford accueillera les skieurs durant trois jours consécutifs, en l'occurrence les 9, 10 et 11 décembre, avant de fermer à nouveau ses portes pour une période de quatre journées. Elle demeurerait en exploitation 7 jours sur 7 à compter du 16.

« On verra comment la nature répond, mais je ne verrais pas pourquoi nous n'aurions pas de ski à Noël. »

À la station Owl's Head également, la fabrication de neige reprend. Aucune date d'ouverture n'a par contre été arrêtée officiellement par la montagne. Le propriétaire du centre de ski, Fred Korman, préfère demeurer prudent.

« On n'a pas eu beaucoup de froid pour faire de la neige jusqu'à maintenant cet automne. On en avait fabriqué un peu vers le haut de la montagne, mais on en a perdu une bonne partie durant les derniers jours », déclare Pierre Dussault, directeur de l'école de glisse à Owl's Head.

Enfin, d'après les informations qui circulent, les canons commenceront aussi à cracher dans les pistes de ski du mont Bellevue, à Sherbrooke, à brève échéance.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer