• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Alexandre Corriveau coordonnera l'attaque des Volontaires 

Alexandre Corriveau coordonnera l'attaque des Volontaires

Vincent Renard (coordonnateur défensif), Alexandre Corriveau (coordonnateur offensif),... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

Vincent Renard (coordonnateur défensif), Alexandre Corriveau (coordonnateur offensif), Marc-André Desrochers (entraîneur-chef) et Julien Marquis-Hamel (coordonnateur unités spéciales), formeront le coeur du personnel d'entraîneurs pour les Volontaires.

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le personnel d'entraîneurs de l'équipe de football des Volontaires du Cégep de Sherbrooke compte désormais un membre de plus.

L'équipe a confirmé mardi l'arrivée d'Alexandre Corriveau à titre de coordonnateur à l'attaque.

L'ancien des Volontaires et du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke permettra ainsi à l'entraîneur-chef Marc-André Desrochers de se concentrer uniquement sur tâche de gestion de l'équipe, lui qui cumulait également le titre de coordonnateur offensif, depuis son arrivée à la barre de l'équipe il y a deux ans.

Corriveau collaborait déjà avec les Volontaires depuis quelques années, à différents niveaux, pour les receveurs de passes et les ailiers rapprochés.

Il était auparavant coordonnateur offensif avec les Harfangs de l'école secondaire du Triolet en catégorie juvénile division 1, un poste qu'à auparavant occupé Marc-André Desrochers. Il est aussi éducateur physique au Triolet.

« C'est un objectif naturel que j'avais de monter les échelons. C'est un mariage naturel, je n'ai pas eu à convaincre Marc-André que j'étais le candidat idéal. On travaille ensemble, comme une famille. La proposition était bonne, Je suis content de travailler avec des gars que je connais très bien. Ce sont mes amis. »

Corriveau, qui a remporté le Bol d'Or à deux reprises avec les Volontaires, avant de jouer pendant cinq ans avec le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke, en y étant capitaine à sa dernière année, joint non seulement Desrochers, mais aussi Vincent Renard, un ancien coéquipier chez le Vert & Or.

Renard est coordonnateur défensif, alors que l'ancien Gaiter Julien Marquis-Hamel est responsable des unités spéciales.

« Je connais plusieurs gars au sein des entraîneurs des Volontaires. Je suis un ancien du programme, un gars d'ici, qui a fait son foot ici à Sherbrooke. Je me suis occupé des jeunes au mini-football de la CSRS et des mini Vert & Or. J'ai toujours trouvé important de m'impliquer en région », a-t-il avancé.

L'an dernier, les Volontaires ont compilé une fiche de 5-4 en deuxième division du football collégial. Ils se sont inclinés en quart de finale contre les Islanders de John-Abbott.

Ramener « les vieux crampons »

Outre son rôle de direction de l'attaque des Verts, Corriveau aura dans son mandat de ramener des anciens joueurs et entraîneurs dans le giron de l'équipe.

« On veut ramener un peu d'esprit de famille et de l'historique gagnant qu'on avait, mais avec la réalité d'aujourd'hui, avec le personnel d'entraîneur qu'on a présentement. La dernière saison a été positive, le lien va bien se faire. Les anciens sont encore près du programme, on veut les rapprocher », a dit Alex Corriveau.

« Ç'a peut-être été un manque dans les dernières années, j'en entendais parler. Les anciens sont encore fiers, ils se tiennent au courant, mais ils le font de la maison. Je veux qu'ils reviennent pour qu'on les reconnaisse pour ce qu'ils ont fait. On a plusieurs idées. »

« On veut rassembler les anciens pendant l'année, pas juste le homecoming, et aussi pour les vieux crampons, ceux qui étaient de la première génération des Volontaires », a dit M. Desrochers.

« Alex amène de la passion, du leadership, du talent. Il y a deux ans, quand on a pris le mandat, on était en restriction budgétaire. On a fait avec ce qu'on avait, on analysait nos forces et faiblesses. L'an dernier, on a accueilli Julien Marquis-Hamel comme entraîneur sur les unités spéciales, et la dernière étape, c'est l'embauche d'Alex. Un gars compétent, un ancien. Ça fait longtemps que je l'ai dans ma mire. C'est une étoile montante », a indiqué l'entraîneur-chef.

« Ça fait de nous un meilleur coaching staff, une meilleure équipe, un meilleur programme. Là, le développement de joueurs sera maximisé. Tout le monde est à la bonne place, dans la bonne chaise. On veut amener le programme au sommet. »

« Ça fait toute la différence; je connais MA depuis 2009. On est une gang de chums, qui ont la même mentalité, il n'y a pas d'écart. On est des compétiteurs qui veulent développer des compétiteurs », a dit Vincent Renard.

Les Volontaires ont remporté le Bol d'or de 2007 à 2010.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer