• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Pas d'adversaires faciles pour Potvin et les Cantonniers 

Pas d'adversaires faciles pour Potvin et les Cantonniers

Félix Potvin se dit satisfait du travail de... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Félix Potvin se dit satisfait du travail de ses vétérans, comme Olivier Mathieu.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Félix Potvin n'aime pas entendre que des adversaires sont moins dangereux que d'autres. Il le rappellera à ses joueurs samedi alors que les Cantonniers de Magog tenteront de prolonger à six leur série de victoires en visitant les Gaulois d'Antoine-Girouard dans un match qui sera disputé exceptionnellement à St-Bruno sur le coup de 17 heures.

17 points séparent les deux équipes au classement. Les Cantonniers viennent de coller cinq victoires et huit dans leurs dix dernières parties. Qui plus est, les trois derniers affrontements entre les deux équipes se sont soldés en faveur des Magogois. Sans compter que les Gaulois éprouvent des difficultés à domicile avec seulement une victoire en sept joutes. Leur rendement est de beaucoup supérieur à l'étranger avec une fiche de 6-5. Bref, tout favorise les Cantonniers à quelques heures de ce duel.

« Les Gaulois viennent de sortir d'une fin de semaine parfaite à Amos où leur attaque a explosé. C'est bon pour la confiance d'une équipe. Je me souviens aussi que notre dernière victoire de 4-3 contre eux n'avait pas été un grand match de notre part. Nous menions 4-1 et la victoire avait failli nous glisser entre les doigts. Tous les éléments sont là pour nous motiver à faire meilleure impression contre eux. Il faut surtout éviter de nous battre nous-mêmes », mentionne Potvin.

Les vétérans

Heureusement pour le mentor des Cantonniers, celui-ci peut compter sur un groupe de vétérans qui exercent une influence positive dans le vestiaire et sur la glace. « C'est assurément un des bons groupes de vétérans que je dirige depuis que je suis avec les Cantonniers. Les gars sont calmes et sont de bons modèles pour les recrues. Dimanche dernier contre Laval-Montréal, ils ont tenu le fort en première période et ensuite toute l'équipe s'est mise à mieux jouer pour les 40 dernières minutes. Tu t'attends à ce que tes vétérans donnent le ton et c'est exactement ce qui se passe chez nous actuellement », louange Potvin en parlant des Olivier Mathieu, Jordan Chabot, Alexandre Couture, Jakob Breault et Isaak Châteauneuf.

Charles-Lemoyne

Après avoir visité Antoine-Girouard aujourd'hui, les Cantonniers reviendront devant leurs partisans dimanche pour se frotter aux Riverains du Collège Charles-Lemoyne qui ont eu leur numéro jusqu'ici avec des gains de 5-0 et 5-2 à leurs dépens. La troupe de Guillaume Latendresse est impliquée dans une lutte à trois avec Magog et le Lac St-Louis pour l'obtention du premier rang de la division Tacks.

Le défenseur Zackiel sera encore sur la liste des blessés en fin de semaine. Pour sa part, Jacob Graveline ratera le match de samedi, mais sera présent dimanche. Le Phoenix de Sherbrooke l'a rappelé pour ses joutes du week-end.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer