• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Bulletin de mi-saison des Cantonniers: la surprise de la ligue 

Bulletin de mi-saison des Cantonniers: la surprise de la ligue

Oubliez les statistiques de Simon Pinard. Sa combativité... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Oubliez les statistiques de Simon Pinard. Sa combativité est sa marque de commerce et il excelle sur les mises au jeu.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Les Cantonniers de Magog représentent la surprise de la première moitié de saison dans la Ligue midget AAA du Québec. Quand on note que leur meilleur pointeur, Felip Bourdeau, apparaît au 25e rang des pointeurs de la ligue et qu'on en retrouve seulement deux parmi les 35 premiers, force est d'admettre que ce sont tous les joueurs qui ont mis la main à la pâte pour se faufiler au sommet de la section Tacks et se façonner une fiche de 12 victoires contre huit revers. À mi-chemin du calendrier régulier, profitons-en pour distribuer les bulletins à ces 20 adolescents très engagés et dédiés à la cause de l'équipe.

Les gardiens

NO 30, RÉMI POIRIER : les doutes du début de campagne sur ses capacités à garder les buts sur une base régulière dans le midget AAA ne tiennent plus la route. Une progression fulgurante en peu de temps!

NO 35, JACOB DELORME : un gardien comme un autre pouvait-on entendre en lever de rideau. Le discours est différent avec sa tenue irréprochable depuis le début octobre.

Les défenseurs

NO 9, JUSTIN BEGERON : la trouvaille de l'année! Personne ne pouvait prévoir pareil rendement, lui qui totalise 15 points en 16 parties. Les Huskies de Rouyn-Noranda savaient ce qu'ils faisaient quand ils l'ont réclamé au dernier repêchage.

NO 12, ZACKIEL COUTURE : comme le dit la maxime, petit train va loin.

NO 17, ISAAK CHÂTEAUNEUF : s'acquitte très bien de son statut de seul vétéran de la brigade défensive, ce qui lui donnait beaucoup de responsabilités en septembre. Joue à l'intérieur de ses moyens.

NO 20, MATHIEU BERGERON : était possiblement étiqueté comme le 6e défenseur de l'équipe lorsque la saison a pris son envol. Ne se comporte pas comme tel. Moins hésitant sur la glace.

NO 25, JÉRÉMY JACQUES : quel beau cadeau du Séminaire St-François qui ne lui a pas fait de place dans leur alignement. Affiche une confiance inébranlable.

NO 77, LOIC BERGERON : en voie de faire ses dénigreurs qui le disait trop petit pour évoluer à la ligne bleue avec ses cinq pieds huit pouces.

Les attaquants

NO 4, GABRIEL FONTAINE : tarde à produire, mais cela ne semble pas du tout l'affecter. Joue avec ardeur et conscient de sa défensive.

NO 10, JACOB GRAVELINE : dérange énormément autour du but adverse. Très bon sur les mises au jeu. Son côté hargneux en fait un joueur indispensable.

NO 11, ZACHARY CADORETTE : avec cinq buts, il est le meilleur franc-tireur chez les recrues de 15 ans de l'équipe. Une belle découverte.

NO 14, JÉRÉMY RAINVILLE : Trouve sa principale utilité en infériorité numérique. Ne craint pas de bloquer des tirs ennemis.

NO 18, JORDAN CHABOT : le valeureux capitaine s'est trouvé des talents de marqueur avec huit buts jusqu'ici. Un véritable leader qui donne l'exemple.

NO 19, MAX-ANTOINE MELANÇON : du haut de ses six pieds et de ses 195 livres, voilà un jeune de 15 ans qui est doté de qualités offensives indéniables. Pourrait exploser à tout moment.

NO 21, ALEXANDRE COUTURE : un joueur transformé depuis la saison dernière. Même si ses statistiques ne sont pas vilaines avec 15 points en 13 parties seulement, celles-ci ne sont pas un fidèle reflet de la qualité du joueur,

NO 26, JAKOB BREAULT : depuis qu'il a rejoint l'équipe, les Cantonniers ont essuyé seulement trois revers, dont un en tirs de barrage, en 12 parties. C'est loin d'être un hasard. Peut être utilisé à toutes les sauces et le fait avec un doigté remarquable.

NO 27, OLIVIER MATHIEU : quel talent offensif! Retrouve de plus en plus sa touche magique autour du but adverse. Le fait qu'il soit aussi un excellent fabricant de jeux le rend doublement dangereux.

NO 32, SAMUEL GRÉGOIRE : joueur fiable qui s'impose de plus en plus. A même fait sa niche sur l'attaque massive.

NO 44, FELIP BOURDEAU : on le savait talentueux et il répond aux attentes placées en lui. En plus d'être un habile marqueur, il peut aussi pratiquer un style robuste.

NO 47, SIMON PINARD : oubliez ses statistiques, la combativité est sa marque de commerce. Excelle sur les mises au jeu.

Partager

À lire aussi

  • Les Cantonniers se hissent en tête

    Sports

    Les Cantonniers se hissent en tête

    Les célébrations vont attendre, mais les Cantonniers de Magog ont pris les moyens pour se faire un cadeau à mi-chemin du calendrier régulier de la... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer