• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Hockey féminin : l'argent pour Rhéaume et Théorêt 

Hockey féminin : l'argent pour Rhéaume et Théorêt

Alexane Rhéaume et Marie-Camille Théorêt ont quitté la... (Photo fournie)

Agrandir

Alexane Rhéaume et Marie-Camille Théorêt ont quitté la Saskatchewan avec une médaille d'argent au cou.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Après avoir terminé le Championnat national de hockey féminin des moins de 18 ans au 6e rang l'an dernier, la formation québécoise a obtenu l'argent dimanche. Les Sherbrookoises Alexane Rhéaume et Marie-Camille Théorêt ont contribué grandement à cette réussite.

« Le summum aurait été une victoire en finale, mais dès le début du tournoi, on savait que l'équipe Ontario rouge représentait notre plus grand défi. Nous sommes tout de même très contentes du résultat obtenu », a confié Alexane Rhéaume, fille de l'ancien joueur de la LNH Pascal Rhéaume et nièce de la gardienne de but Manon Rhéaume.

C'est par la marque de 4 à 1 que le Québec a baissé pavillon contre les Ontariennes.

« On n'avait pas de joueuses étoiles dans l'alignement, mais tout le monde travaillait fort et on jouait en équipe. C'est ce qui a fait notre succès », ajoute Alexane Rhéaume.

La représentante du Collège Champlain estime que sa coéquipière chez les Cougars et elle ont fait un excellent travail tout au long du championnat.

« Ce fut l'un de mes meilleurs tournois à vie. Je suis sortie de là avec plusieurs ecchymoses. J'ai arrêté de nombreux lancers et j'ai bien joué défensivement. Marie-Camille a aussi été excellente. Elle a d'ailleurs fabriqué notre seul but en finale », soutient Rhéaume.

« Nous sommes satisfaits de notre performance pour l'ensemble de la compétition, a affirmé par voie de communiqué l'entraîneur-chef Daniel Continelli après le match ultime. Nous formions une équipe qui a représenté le Québec de la meilleure façon, que ce soit sur la glace ou à l'extérieur de la patinoire. Pour ce qui est du match, nous n'avons pas capitalisé sur nos chances en avantage numérique lors du deuxième engagement contrairement à nos adversaires. »

Avant ce revers, les Québécoises avaient vaincu l'Alberta par la marque de 6 à 2 pour ensuite battre la Colombie-Britannique au compte de 4 à 3. La formation québécoise a ensuite baissé pavillon fasse au Manitoba en tirs de barrage et a blanchi l'Ontario bleu 3-0 en demi-finale.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer