• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Deux adversaires redoutables pour les Cantonniers 

Deux adversaires redoutables pour les Cantonniers

Les Cantonniers de Magog franchiront la mi-saison en... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Les Cantonniers de Magog franchiront la mi-saison en fin de semaine alors qu'ils affronteront successivement les Lions du Lac St-Louis à domicile cet après-midi et le Rousseau Royal de Laval-Montréal dimanche à l'aréna Fleury de Montréal-Nord.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Les Cantonniers de Magog franchiront la mi-saison en fin de semaine alors qu'ils affronteront successivement les Lions du Lac St-Louis à domicile cet après-midi et le Rousseau Royal de Laval-Montréal dimanche à l'aréna Fleury de Montréal-Nord.

Comme baromètre pour mesurer où en sont rendus les Cantonniers dans leur progression à mi-chemin du calendrier régulier, quoi de mieux qu'un face à face contre ces deux puissances de la Ligue midget AAA jusqu'ici cette saison ? Avant les joutes de vendredi, le Lac St-Louis et Laval-Montréal occupaient le poste de commande dans leur division respective.

« Ce sera assurément un bon défi pour nos gars et aussi une bonne occasion pour les évaluer. C'est certain que nous devrons être meilleurs que ce que nous avons démontré en fin de semaine dernière malgré nos deux victoires. Être plus efficaces avec et sans la rondelle et dans notre engagement. Si on se fie seulement à notre talent pour espérer tenir tête et gagner contre ces deux équipes, nous serons dans le trouble », avertit le pilote des Magogois, Félix Potvin.

Des champions tenaces

Champions en titre du circuit Baillargé, les Lions du Lac St-Louis ont encore fière allure cette saison avec le retour de plusieurs patineurs qui ont goûté aux grands honneurs le printemps dernier en éliminant les Cantonniers en finale. Les vétérans Mathias Laferrière, un poison à l'attaque, et le défenseur Jeremie Bucheler sont les piliers de cette formation. Laferrière est celui qui avait marqué en prolongation lors du sixième match de la finale l'an dernier pour procurer le championnat aux siens.

En fin de semaine dernière, les Lions ont été déclassés 11-4 par le Blizzard du Séminaire St-François. Curieusement, les Lions font le coup chaque année et sont toujours victimes d'une ou deux bonnes défaites gênantes et inexplicables pour des premiers de classe. Or ils traînent aussi la réputation de ne pas se laisser affecter longtemps par ces cuisants revers. Reste à voir maintenant si les Magogois paieront pour les pots cassés cet après-midi à l'aréna de Magog.

D'autant plus que les Cantonniers seront privés des services de quatre joueurs pour cette reprise de la finale 2016 de la Ligue midget AAA du Québec. Felip Bourdeau a été rappelé par le Phoenix de Sherbrooke pour leur périple dans les Maritimes, tandis que les défenseurs Isaak Châteauneus et Zackiel Couture sont toujours sur la liste des blessés. Finalement, le gardien Jacob Delorme ne sera pas en uniforme samedi. Il rejoindra ses coéquipiers dimanche à Laval-Montréal. « Ce n'est pas nouveau pour nous cette année, précise Félix Potvin. On se débrouille avec des absents depuis le début de la saison. »

Cette confrontation entre les Lions et les Cantonniers sera leur troisième de la saison. Les deux formations ont divisé les honneurs des deux premières parties disputées en septembre dans le château fort des Lions. Les protégés de Félix Potvin avaient gagné 3-2 avant de s'incliner 7-2.

Partager

À lire aussi

  • Les Cantonniers se hissent en tête

    Sports

    Les Cantonniers se hissent en tête

    Les célébrations vont attendre, mais les Cantonniers de Magog ont pris les moyens pour se faire un cadeau à mi-chemin du calendrier régulier de la... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer