TIBS : les Harfangs bantam AAA confiants

L'entraîneur Samuel Collard a pris la relève de... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

L'entraîneur Samuel Collard a pris la relève de Dominic Desmarais à la barre de l'équipe bantam AAA des Harfangs de l'école secondaire le Triolet.

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) La compétition sera féroce, mais les Harfangs de l'école secondaire du Triolet catégorie bantam AAA sont fins prêts pour le Tournoi international bantam de Sherbrooke (TIBS). Et les attentes sont élevées.

L'équipe dirigée par Samuel Collard domine le classement de la division Centre de la Ligue d'excellence du Québec (LEQ) grâce à une fiche de huit victoires, deux matchs nuls et une seule défaite.

Elle présente aussi la meilleure attaque de tout le bantam AAA au Québec avec 52 buts en seulement 11 parties, une excellente production offensive qui s'explique par le rendement de Patrick Guay, meilleur pointeur au Québec (11 buts et 13 passes pour 24 points en 11 matchs), de Marshall Lessard (7 buts et 9 passes pour 16 points en 10 matchs) et de Charles Beaudoin (11 buts et 4 passes pour 15 points en 11 matchs).

Les Harfangs participeront d'ailleurs au match d'ouverture officiel, jeudi soir au Complexe Thibault à compter de 19 h 30, contre l'équipe russe de Vityaz Podolsk.

« On a un groupe de gagnants, ici, dans l'équipe. Un groupe qui a des attentes très élevées, qui veut gagner chaque match, chaque tournoi. Une bonne partie de ce groupe a remporté le TIBS l'an dernier dans la catégorie bantam AA. Ils sont habitués à gagner », a expliqué l'entraîneur-chef Samuel Collard, qui a remplacé Dominic Desmarais derrière le banc de l'équipe.

« Comme équipe, on a un processus. Il n'est pas centré autour du TIBS, mais il a pour objectif de gagner le championnat provincial à la fin de la saison. Néanmoins, le TIBS représente une excellente occasion d'évaluer le groupe en tournoi, ce qui sera une première pour nous cette saison. Le moment est intéressant pour passer à la phase deux. »

Le TIBS, qui en est à une 35e édition cette année, revêt toujours un caractère un peu spécial pour les équipes d'ici qui y participent. Surtout celle dans la « grosse classe ». Et avec toute la pression et les attentes qui viennent avec, aussi.

« On a joué un gros match contre De Mortagne la semaine dernière. On y a appliqué un peu la recette que l'on veut mettre de l'avant au TIBS; on a gagné 8-2. Alors dès lundi, les gars étaient prêts pour le tournoi! Depuis maintenant une semaine, on rencontre les joueurs afin de les préparer pour ce qu'ils vont vivre au TIBS, comment gérer les distractions, les différents scénarios possibles, tout ce qui peut se passer. »

Les Russes, l'an dernier, ont davantage fait parler d'eux à cause du comportement intolérable de leur entraîneur Igor Seleznev envers ses joueurs. Ce dernier n'est pas de retour cette année.

« On ne les connaît pas; on veut imposer notre rythme et non tenter de les stopper », a dit l'entraîneur.

Les Conquérants des Basses-Laurentides, meilleure équipe bantam AAA cette année et qui est toujours invaincue, seront aussi parmi les équipes favorites.

« On suit le processus; au bantam AAA, on est encore au volet développement. Notre philosophie est que si on veut se rendre jusqu'au bout, ça prend 17 gars impliqués également, pas seulement deux trios. On demande le même effort à tout le monde. »

À noter que les Harfangs bantam AAA relève seront en action mercredi soir à 19 h 30 contre les Gaulois d'Antoine-Girouard.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer