• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Isaak Châteauneuf a pris du galon chez les Cantonniers 

Isaak Châteauneuf a pris du galon chez les Cantonniers

Isaak Châteauneuf des Cantonniers de Magog est désormais... (Spectre Média, Marie-Lou Béland)

Agrandir

Isaak Châteauneuf des Cantonniers de Magog est désormais le seul vétéran à la ligne bleue chex les Cantonniers de Magog.

Spectre Média, Marie-Lou Béland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Comme ça évolue et change rapidement pour un joueur de hockey. Isaak Châteauneuf des Cantonniers de Magog peut en témoigner. En 2015-2016, Châteauneuf était le seul défenseur de 15 ans au sein de la troupe magogoise. Un an plus tard, le voilà comme seul vétéran à la ligne bleue.

Le hockeyeur de Richmond est conscient de cette réalité avec laquelle il compose très bien. « J'ai eu la chance d'être bien entouré la saison dernière avec des vétérans comme Sacha Roy et Alexis Sansfaçon, qui étaient sur place. Je sais que les

vétérans servent de modèles aux plus jeunes, surtout en début de saison. C'est juste normal que ce soit à mon tour de me lever et de faire ma part pour aider les plus jeunes », explique Châteauneuf qui ne se considère pas seul pour effectuer ce boulot.

« On peut quasiment donner l'étiquette de vétéran aussi à Justin Bergeron, ajoute Châteauneuf. Il a joué tellement de parties avec nous la saison dernière que le midget AAA ne représente pas vraiment quelque chose de nouveau pour lui. »

Meilleur conseil

Le meilleur conseil que Châteauneuf peut adresser à ses coéquipiers actuellement est que le plus difficile à accomplir est devant eux. « Les recrues progressent bien et s'acclimatent au style de jeu du midget AAA. On vient de traverser un bon mois, mais il ne faut pas se contenter de si peu. Il faut s'améliorer encore et encore, car une fois dans les séries, on fera face à une vive résistance qui ne ressemble en rien à celle qu'on fait face en saison. »

Le défenseur qui appartient au Phoenix de Sherbrooke dans la LHJMQ a confiance en l'édition 2016-2017 des Cantonniers. « Le groupe est bien soudé et les entraîneurs ont la situation bien en main. Comme nous sommes relativement jeunes, on ne nous place pas parmi les favoris. C'était la même chose l'an dernier, et vous avez vu notre parcours dans les séries. On va faire parler notre talent sur la glace », commente Châteauneuf.

Défensif

Celui-ci n'est pas le joueur qui fait le plus de bruit sur la surface glacée. Son utilité passe surtout par son jeu dans son territoire. « Je n'ai jamais été reconnu pour ma contribution offensive et c'est comme ça depuis que je joue au hockey. Dans les rangs inférieurs, on me demandait régulièrement d'affronter les meilleurs éléments des équipes adverses », mentionne-t-il.

Chez les Cantonniers, Isaak Châteauneuf n'est pas nécessairement toujours envoyé contre les meilleurs. « Nos entraîneurs aiment nous utiliser dans toutes les situations et à toutes les sauces. On apprend aussi à jouer à peu près avec tous les défenseurs. En ce qui me concerne, ça fait de nous des meilleurs joueurs et nous ne sommes pas pris de court si des joueurs doivent s'absenter », a conclu Châteauneuf.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer