Alister Gardner, le coureur qui dicte sa loi

Alister Gardner... (Fournie)

Agrandir

Alister Gardner

Fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Recordman du Marathon de Magog aux épreuves de demi-marathon et marathon, Alister Gardner reviendra fouler le sol magogois dimanche après quelques années d'absence. Gardner sera alors à la ligne de départ du 42,2 km.

Gardner tentera d'abaisser la marque qui lui appartient à Magog. Un temps de 2 h 40 min 51 s signé en 2012. Deux ans plus tard, Gardner accouchait de son meilleur chrono sur 42,2 km en négociant le parcours de Philadelphie en 2 h 33 min.

Coureur coriace s'il en est un, capable de s'illustrer dans toutes les conditions, Alister Gardner détient aussi le temps le plus rapide au demi-marathon à Magog : 1 h 17 min 3 s. Comme quoi le proverbe du cordonnier mal chaussé ne s'applique pas à Gardner qui est copropriétaire de la boutique spécialisée Course & Cie à Granby.

De la compétition

Alister Gardner trouvera-t-il chaussure à son pied dimanche? Samer Slim du Liban et Samuel Trudel, champions du 42,2 km en 2014 et 2015 respectivement, sont inscrits et voudront certainement lui faire sentir qu'il ne sera pas seul sur le parcours.

« Ce n'est certainement pas parce que je détiens le record du marathon que je serai le favori le jour de la compétition. Ils sont assurément meilleurs qu'ils étaient ces dernières années et comme toujours, c'est de savoir lequel sera dans les meilleures dispositions pour se taper 42 km dimanche matin », commente Gardner qui a profité de la présente semaine pour justement refaire le plein d'énergie.

« J'aime bien avoir un calendrier chargé, mais je sais aussi qu'il faut récupérer. J'avais accumulé une certaine fatigue dernièrement et j'ai relaxé ces derniers jours. Je vais évaluer ma forme physique dimanche après ma course et ça va m'indiquer si je finirai la saison par un demi-marathon ou un autre marathon en novembre », annonce-t-il.

Les coureurs élites

Gardner accepte avec simplicité son étiquette de maître absolu du demi-marathon et du marathon de l'événement magogois. Les coureurs élites du Québec, ceux capables de flirter avec des chronos variant entre 2 h 30 min et 2 h 40 min, ne sont pas légion à Magog. « La crème des coureurs recherche les parcours plats. Celui de Magog est unique, jouit d'un magnifique panorama, mais il n'est pas pour les coureurs élites qui l'évitent. Ça m'aide à garder mes records. Dimanche, je vais me battre avec moi-même dans l'intention d'enlever du temps à mon record », fait valoir Gardner.

S'il y parvient, Gardner empochera la somme de 250 $ que l'organisateur Patrick Mahony accordera à tout coureur qui améliorera les records du demi-marathon et du marathon. Les vainqueurs de ces deux épreuves recevront aussi chacun 500 $ en bourses.

Mentionnons que les coureurs pourront encore s'inscrire au parc des Braves dans le centre-ville, samedi entre 13 heures et 17 heures et dimanche matin avant les départs entre 7 heures et 8 heures. Il sera toutefois obligatoire de défrayer les coûts d'inscription en argent comptant. Des courses de 10, 5 et 1 km (pour les enfants) sont aussi au programme.

Engagement communautaire

Dans un autre ordre d'idées, le Marathon de Magog remettra encore cette année une partie de ses recettes à la Fondation de l'hôpital de Memphrémagog. Quant à la Banque Alimentaire Memphrémagog, elle héritera des surplus de nourriture découlant de l'événement.

Les coureurs sont aussi mis à contribution et sont invités à laisser sur place leurs vêtements de course qu'ils n'utiliseront plus. L'an dernier, une centaine de personnes ont bénéficié de la générosité des athlètes.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer