Les Redmen dominent les Gaiters

Le quart-arrière Jaeden Marwick a été poursuivi derrière... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

Le quart-arrière Jaeden Marwick a été poursuivi derrière sa ligne de mêlée pendant tout le match, vendredi soir, contre les Redmen de McGill.

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Les Gaiters de l'Université Bishop's pensaient bien avoir résolu l'énigme des Redmen de McGill après avoir disputé un match contre eux en début de saison. Malgré certains ajustements, les Gaiters n'ont pu récolter la victoire vendredi soir au Coulter Field, s'inclinant 37-14 contre les Rouges.

Les Gaiters n'ont toujours qu'une seule victoire en six matchs à leur fiche en 2016, récoltée il y a trois semaines contre les Huskies de St-Mary's, et ils occupent encore le dernier rang du classement cumulatif du football universitaire québécois.

Quant aux Redmen, cette troisième victoire est importante dans la course aux séries éliminatoires puisqu'ils devancent ainsi le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke avec leur fiche de 3-3.

Les visiteurs n'ont pas perdu de temps à imposer leur rythme avec 23 points en première demie, notamment grâce à deux passes de touché du quart de première année Frédéric Paquette-Perreault et deux placements du botteur de précision Findlay Brown.

Les Gaiters ont connu un soubresaut d'énergie au troisième quart, alors qu'ils ont inscrit 14 points en moins de quatre minutes.

D'abord, les hommes de Kevin Mackey ont inscrit le majeur à la suite d'une passe de 11 verges du quart Mathieu Demers au receveur Alexandre Bouffard, avant de voir le joueur défensif Arnaud Dandin récupérer un ballon libre et inscrire le touché sur 104 verges.

Ce dernier a sauté sur un ballon échappé par le quart arrière Paquette-Perreault, alors que les Redmen étaient à la ligne d'une verge des Gaiters, avant de traverser le terrain, sans être touché, pour le majeur.

Profitant d'un positionnement avantageux au début du quatrième quart, Paquette-Perreault a inscrit lui-même le majeur à la suite d'une course de deux verges.

Paquette-Perreault a conclu le travail de démolition en orchestrant une poussée de plus de 60 verges en près de quatre minutes, et complétant la séquence avec une passe de touché sur 5 verges.

Le quart de Rouges a complété son match avec l'impressionnant total de 37 passes complétées en 48 tentatives pour des gains de 465 verges et trois passes de touché.

Preston Bews a été sa cible préférée avec des gains de 139 verges et un touché.

Même si elle avait montré des signes d'amélioration au cours des derniers matchs, l'attaque des Mauves n'a jamais pu prendre son rythme; Jaeden Marwick (4 en 9 pour 29 verges) et Mathieu Demers (6 en 18 pour 79 verges, une passe de touché et deux interceptions) ont connu toutes sortes de difficultés. L'attaque au sol ne fut guère mieux, avec seulement 38 verges de gain.

L'attaque nette des Gaiters n'a pu faire mieux que 108 verges pendant le match. Ce qui indique facilement le résultat final.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer