Les Blue Sox champions

Les Blue Sox de Thetford Mines ont savouré... (Courtoisie, Blue Sox)

Agrandir

Les Blue Sox de Thetford Mines ont savouré un cinquième championnat consécutif, dimanche, en défaisait les Pirates de Saint-Jean-sur-Richelieu 6-4 pour remporter la série finale de la Ligue de baseball majeur du Québec en six matchs.

Courtoisie, Blue Sox

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pierre Nadeau
La Tribune

(Thetford Mines) Pour une cinquième année de suite, les Blue Sox de Thetford Mines sont les champions de la Ligue de baseball majeur du Québec. Dimanche, ils ont défait les Pirates de Saint-Jean-sur-Richelieu par la marque de 6-3 pour remporter la finale en six matchs. Samedi, ils avaient acculé les Pirates au mur en remportant un gain de 6-4 contre leur excellent lanceur François Lafrenière.

Dominic Bolduc, qui dirige cette équipe depuis ses débuts en 2010, a eu de bons mots pour les siens, mais également pour les perdants. « Ils ont une bonne équipe. Ils sont un peu dans le même moule que la nôtre. Ce qui leur manque, c'est un peu de profondeur, ce qui n'est pas le cas pour nous. Nos lanceurs avaient un peu plus d'expérience qu'eux. On en avait deux qui pouvaient les tenir et seulement un pour eux. »

Par contre, il a confié à la recrue Brian Bardis la mission d'affronter les Pirates. « Au début, ce fut un peu difficile. J'avais de la misère à effectuer mes lancers, mais tout s'est replacé. Je lançais des prises et je travaillais avec les devants dans le compte et les gars ont bien joué en défensive », a confié celui qui a été aidé par deux doubles jeux qui ont mis fin à des menaces adverses.

Avec les jeunes

Joueur par excellence des séries pour une deuxième année consécutive, titre qu'il a dû partager avec Dany Deschamps des Pirates, le vétéran Stéphane Pouliot savourait ce cinquième championnat surtout en raison de l'arrivée des jeunes joueurs cette saison. « Ça représente un renouveau parce que cette année, on a gagné avec plusieurs nouveaux joueurs qui ont embarqué dans notre moule. Ça pouvait être un danger de greffer une moitié d'équipe nouvelle à une équipe existante qui gagne déjà. Il aurait pu y avoir des clans, mais les jeunes ont embarqué avec nous autres et c'est ce que je retiens. »

Le lanceur Michel Simard partage cette opinion. « Je suis content qu'on ait été capable d'amener nos jeunes là-dedans. Ils en avaient entendu parler et ils savaient quel genre d'équipe on était, mais ils ne l'avaient pas vécu et je suis très content parce qu'on veut vraiment faire de ces gars-là des gagnants. »

Frédéric Bolduc a lui aussi parlé de la relève. « Les recrues ont tellement joué un rôle important. On n'a jamais eu autant de joueurs sur le banc qui étaient prêts à prendre la relève. » À sa première campagne avec les Blue Sox, Manuel Bouffard apprécie ce premier titre. « Avec les vétérans, ce fut plus facile pour nous. Ils nous ont rendu la tâche plus facile tout au long de la saison et des séries. Tous les jeunes, on avait déjà gagné ensemble et de le faire avec les vétérans, c'est un bagage d'expérience de plus pour nous. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer