Le Blizzard a eu chaud

Félip Bourdeau (à droite), avec son quatrième but... (Spectre Média, Marie-Lou Béland)

Agrandir

Félip Bourdeau (à droite), avec son quatrième but de la campagne dans la 15e minute de la troisième période, a forcé les deux équipes à faire du temps supplémentaire.

Spectre Média, Marie-Lou Béland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Privés des services de quatre joueurs réguliers, les Cantonniers de Magog prévoyaient une bataille inégale face au Blizzard du Séminaire St-François. Les comeneurs au classement général de la Ligue midget AAA du Québec ont finalement eu besoin de la fusillade pour l'emporter 3-2.

Ce revers en tirs de barrage procure tout de même un point aux adolescents de Félix Potvin. C'est Félip Bourdeau, avec son quatrième but de la campagne dans la 15e minute de la troisième période, qui a forcé les deux équipes à faire du temps supplémentaire.

Une prolongation de cinq minutes à trois contre trois qui n'a donné aucun but. En tirs de barrage, le Blizzard a eu le meilleur 2-1.

Les Magogois avaient ouvert le pointage après seulement 13 secondes de jeu à la période médiane par l'entremise de Max-Antoine Melançon.

Les vainqueurs sont revenus à la charge avec deux buts en moins de quatre minutes tard durant ce même engagement.

Dans les derniers instants du troisième vingt, Max-Antoine Melançon avait le but gagnant au bout de sa palette, mais il n'a pas été en mesure de capitaliser.

« Nous n'avons pas volé ce point, prétendait l'entraîneur-chef Félix Potvin. L'exécution était loin d'être parfaite, mais j'ai vu une bande de jeunes travailler sans relâche. Notre début de troisième période nous a fait mal alors qu'on a mis du temps à se mettre en marche. Le Blizzard a envahi notre territoire et ce fut difficile de renverser la vapeur. On a perdu alors de précieuses minutes. »

Rémi Poirier efficace

Le jeune cerbère de 15 ans Rémi Poirier a été fort efficace dans cette rencontre alors qu'il a été la cible de 37 lancers. « Rémi travaille fort à l'entraînement et il prend de plus en plus sa place dans cette ligue. C'est la deuxième joute de suite durant laquelle il effectue des arrêts pour nous tenir dans le match. C'est ce qu'on demande aux gardiens, de nous donner une chance de gagner. Rémi répond très bien jusqu'ici », a commenté Potvin, dont l'équipe disputera son prochain match dimanche à Magog contre les Riverains du Collège Charles-Lemoyne de Guillaume Latendresse.

Le retour de Jakob Breault

Potvin avait tout de même une bonne nouvelle à annoncer après la rencontre, soit le retour de Jakob Breault dans l'uniforme des Cantonniers. Breault revient à Magog après avoir tenté sa chance sans succès dans la USHL aux États-Unis.

Breault avait été un des meilleurs attaquants des Cantonniers la saison dernière dans les séries éliminatoires. À noter qu'aucun joueur n'écopera avec la venue de Breault. Félix Potvin pourra compter sur 20 joueurs pour le reste de la saison. « Comme Jakob revient de la USHL, la ligue nous permet de passer de 19 à 20 joueurs », explique Potvin.

Les Tigres surprennent les Cataractes d'entrée de jeu

Les Tigres de Victoriaville ont remporté leur premier duel de la saison et pas contre n'importe qui, ils ont eu le dessus sur les Cataractes de Shawinigan, la formation que plusieurs voient rafler les grands honneurs. La rencontre disputée au centre Gervais auto s'est soldée par la marque de 4-3.

Les Félins tiraient de l'arrière 2-1 à mi-chemin dans le match lorsque le Russe Ivan Kosorenkov a marqué son premier but en carrière à sa première sortie dans la LHJMQ. Maxime Comtois a également enfilé l'aiguille moins de deux minutes plus tard, et Bradley Lalonde a inscrit le but gagnant en milieu de troisième tiers.

Fraîchement rentré de son camp professionnel, Alexandre Goulet a obtenu un but et une mention d'aide et a été nommé la première étoile de la rencontre. Blessé depuis son arrivée sur le nouveau continent, le défenseur Vladislav Utkin a été retourné dans sa Russie natale afin d'être soigné. Il n'a pas mis les pieds sur la patinoire au cours de son périple dans les Bois-Francs.

Les Victoriavillois se rendront à Gatineau dimanche afin d'y affronter les Olympiques, une autre formation qui est pressentie pour faire partie de l'élite de la Ligue canadienne de hockey cette saison.

Rodrigue impressionne à ses débuts avec les Voltigeurs

Troisième choix au total du dernier repêchage, Olivier Rodrigue a rapidement obtenu son baptême de la LHJMQ, vendredi soir, et il n'a pas déçu. Le gardien des Voltigeurs de Drummondville est passé à un peu plus d'une dizaine de minutes d'un blanchissage, stoppant 19 rondelles dans un gain de 4-1 des siens sur les Olympiques de Gatineau.

À l'image du calendrier préparatoire, la troupe de Dominique Ducharme a dominé une bonne partie de son affrontement initial, inscrivant quatre buts sans riposte, dont trois avec un homme en plus. Le capitaine Joey Ratelle a été le meilleur à l'attaque avec une production de deux buts et une passe. Alex Barré-Boulet a également bien fait, récoltant deux points.

C'est le Sherbrookois Noah Corson qui a marqué le premier but de la saison des Voltigeurs à la 16e minute de jeu en première période. Vincent Milot-Ouellet est le seul à avoir déjoué la vigilance de Rodrigue qui a drôlement bien paru.

Les Voltigeurs prendront maintenant la route de Québec afin d'y affronter les Remparts en fin d'après-midi dimanche. Ces derniers l'ont emporté par blanchissage 3-0 face aux Saguenéens de Chicoutimi lors de leur rencontre inaugurale. Avec Yanick Poisson

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer