Qui sera le quart-arrière partant du Vert & Or

Le Vert & Or de l'entraîneur-chef David Lessard... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

Le Vert & Or de l'entraîneur-chef David Lessard tentera de vaincre les Redmen de McGill samedi à Montréal.

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Au moins, le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke n'aura pas à attendre longtemps afin d'oublier définitivement sa prestation de dimanche dernier contre le Rouge et Or, à Québec.

Ce samedi, les équipiers de David Lessard ont rendez-vous, pour une deuxième fois en trois semaines, avec les Redmen de McGill, cette fois au Percival-Molson à Montréal.

Le Vert & Or (1-2) et les Redmen (2-1) sont impliqués dans une intéressante course pour une participation aux séries d'après-saison au football universitaire québécois.

Et avec un gain de 19-18 il y a deux semaines à Sherbrooke, les Redmen possèdent, pour l'instant, un mince avantage sur les Verts en cas d'un éventuel bris d'égalité.

Rappelons que Montréal trône au sommet, avec une fiche parfaite de 3-0; Québec et McGill (2-1) sont au deuxième rang, alors que Concordia et Sherbrooke sont à égalité avec une fiche de 1-2. Bishop's ferme la marche à 0-3.

Ainsi, une participation potentielle aux séries est en quelque sorte en jeu, ce samedi.

« Mais au-delà de tous les enjeux, du contexte, de la parité ou de quoi que ce soit, on doit jouer du meilleur football. Tout simplement. Surtout à l'attaque. Il faut réussir des premiers jeux, faire avancer le ballon, gagner en confiance. On a bâti un plan de match en conséquence pour samedi », a indiqué David Lessard vendredi.

Par contre, l'équipe d'entraîneurs n'a toujours pas déterminé qui sera le quart-arrière partant pour l'équipe pour affronter les Redmen.

Le pivot de première année, Alex Jacob-Michaud, qui a connu un bon départ contre Bishop's en semaine 1, a connu des ratés contre McGill et Québec.

Il a même été remplacé pour les deux derniers quarts contre le Rouge et Or par le vétéran de cinquième année Jean-Christophe Bourque St-Hilaire. Qui lui aussi a éprouvé des difficultés.

Jusqu'à présent, en trois matchs, Jacob-Michaud a complété 28 de ses 56 passes (50 %) pour 379 verges, trois passes de touché et deux interceptions. Alors que Bourque St-Hilaire a complété sept passes en 18 tentatives (38,9 %), pour 86 verges. L'attaque génère 286 verges nettes par match, jusqu'ici en 2016 et seulement quatre touchés offensifs.

On s'en doute, sans un jeu plus constant de l'un des deux quarts, l'attaque continuera de faire du sur-place.

Est-ce que le Vert & Or est ébranlé en ce moment?

« Ce n'est pas ce que je décode. La semaine fut plutôt calme, les gars sont concentrés à la tâche. C'est aussi l'aspect positif d'avoir une courte semaine d'entraînement. On a eu congé lundi et mardi, alors on fait tout en accéléré. Et c'est peut-être la meilleure chose, dans le contexte. »

« En ce sens, le premier quart contre les Redmen sera très important. Minimalement, il faudra bouger le ballon, se donner de la confiance. Peut-être pas nécessairement d'inscrire un touché en partant, mais au moins de concrétiser quelques jeux, avoir des premiers essais, afin de progresser. Il faudra d'abord et avant tout augmenter notre taux de passes complétées et mieux exploiter certaines zones sur le terrain. Je continue de croire qu'il faut viser une attaque équilibrée », a dit David Lessard.

« Si nos deux lignes, offensives et défensives, ont été atroces contre McGill il y a deux semaines, elles ont très bien fait contre Québec. Contre McGill samedi, on recommence à zéro. »

Le duel est prévu pour 14 h.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer