• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Chapdelaine apportera rigueur et discipline, dit André Bolduc 

Chapdelaine apportera rigueur et discipline, dit André Bolduc

André Bolduc est adjoint du coordonnateur des unités... (Archives La Tribune, Maxime Picard)

Agrandir

André Bolduc est adjoint du coordonnateur des unités spéciales chez les Alouettes cette saison. On le voit ici en compagnie du receveur de passes Samuel Giguère.

Archives La Tribune, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) André Bolduc est en congé depuis quelques jours à Sherbrooke et c'est lundi en début de journée qu'il a appris la nouvelle que Jacques Chapdelaine succédait à Jim Popp à titre d'entraîneur-chef des Alouettes de Montréal, sur une base intérimaire.

Et immédiatement, Bolduc a avoué son enthousiasme.

« On savait que des changements s'en venaient, pour la bonne raison qu'on ne gagnait pas. C'était encore plus palpable lors du voyage à Hamilton. Jacques a une prestance et l'expérience voulue pour occuper le poste. Il a toujours rêvé d'occuper un poste d'entraîneur-chef dans la LCF et il obtient une belle chance », a dit Bolduc, qui est l'adjoint de Kavis Reed, coordonnateur des unités spéciales.

« Notre fiche actuelle n'est pas que le fait unique de Jim (Popp), il y a 12 entraîneurs sur cette équipe. Notre fiche actuelle a poussé vers cette décision. Surtout, toutes les équipes contre qui on se bat pour une place en séries ont perdu en fin de semaine. Sur papier, on a encore une chance de faire les séries. La direction a voulu brasser les choses en espérant un changement rapide. »

Bolduc est convaincu que Chapdelaine ne perdra pas de temps à mettre en place sa propre structure. Ancien coordonnateur offensif avec Calgary, la Colombie-Britannique, Edmonton et la Saskatchewan, Chapdelaine connaît le tabac.

Et ironiquement, une grande part des problèmes des Alouettes se situent à l'attaque; l'équipe ne marque pas de points. Seulement 249 points jusqu'ici, l'avant-dernière équipe dans cette catégorie.

« Jacques va changer la structure, il va faire des ajustements, et rapidement. Quand je pense à lui, je pense à discipline et rigueur. Sa personnalité inspire le respect. Il va exiger une grande discipline des joueurs et des entraîneurs. Il est très exigeant. »

Chapdelaine et Bolduc doivent se rencontrer jeudi. Bolduc n'a aucune crainte quant à la suite des choses, pour lui.

« Je n'ai aucune inquiétude. Je suis très à l'aise avec le travail accompli cette année. La preuve? Ce sont les unités spéciales qui ont marqué tous les points contre Hamilton. On a déjà jasé lui et moi et je ne vais pas le rencontrer de reculons. »

Si André Bolduc entrevoit le futur avec optimisme, il demeure quand même triste du sort de Popp. Les deux hommes se connaissent depuis 1998. « J'étais sur l'équipe de pratique à Edmonton comme receveur et j'ai été libéré. Une heure plus tard, Jim m'engageait à Montréal », s'est-il rappelé.

« On aurait tous aimé que ça fonctionne (Popp comme entraîneur-chef, NDLR). Jim c'est un bon gars, un gars qui adore les Alouettes. Mais ça ne pouvait pas se poursuivre. Ça ne fonctionnait plus. Même si on n'a pas un calendrier favorable, on veut finir en beauté », a dit Bolduc.

Les distractions étaient nombreuses, chez les Alouettes. Le comportement de Duron Carter, entre autres, a fait couler beaucoup d'encre.

« J'imagine que ça va faire partie des priorités. Ce gars-là pourrait être le meilleur joueur de la LCF, mais il se bat lui-même. »

« Quant à Jim, il a mis une bonne équipe sur papier. C'est sûr qu'on aurait aimé avoir plus de joueurs américains au camp d'entraînement, pour notre ligne offensive, mais ce n'est pas toujours facile. La situation actuelle n'est pas uniquement la faute de Jim. C'est très difficile de cumuler les jobs de DG et d'entraîneur. Maintenant, on a un peu de positif, il faut changer la tendance. »

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer