• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Skis à roulettes: le Challenge Volvo charme les athlètes 

Skis à roulettes: le Challenge Volvo charme les athlètes

À certains endroits, la vitesse des athlètes à... (collaboration spéciale, Michèle Carrière)

Agrandir

À certains endroits, la vitesse des athlètes à la course de skis à roulettes qui s'est déroulée à Sainte-Catherine-de-Hatley atteignait presque 65 km/h. Cette première canadienne était organisée par le Club de ski de fond du parc du Mont-Orford et sanctionnée par Ski de fond Canada. Zachary Cristofanilli, d'Orford et membre de l'équipe nationale junior de ski de fond, a été le grand vainqueur de la journée.

collaboration spéciale, Michèle Carrière

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le Challenge Volvo de ski à roulettes qui s'est déroulé à Sainte-Catherine-de-Hatley a vécu des débuts prometteurs. Organisée par le Club de ski de fond du parc du Mont Orford et sanctionnée par Ski de fond Canada, la compétition a attiré moins d'athlètes que prévu, mais en revanche, le parcours et l'excellence de l'organisation ont charmé tous les participants.

Au terme des trois épreuves au programme, tous n'en avaient que pour le parcours parsemé de descentes vertigineuses où on a enregistré des vitesses frôlant 65 km. « Les athlètes ont adoré leur expérience, a noté Jean Pinard, vice-président aux communications du Club de ski de fond du Mont-Orford. S'il y a une chose, ils déploraient les distances, trop courtes à leur goût. Ils auraient voulu doubler le nombre de kilomètres à franchir tellement ils s'amusaient et raffolaient de celui-ci. »

Le nombre de bénévoles sur place a aussi impressionné les athlètes. « Il y en avait pratiquement un pour chaque participant. Nous avons organisé cette course à 30 jours d'avis après avoir reçu l'appel de Ski de fond Canada. Nous n'avons rien laissé au hasard. Ski de fond Canada attend notre rapport avec impatience pour adapter encore mieux les spécifications techniques pour une course de skis à roulettes. On servait de laboratoire. Si je me fie à un journaliste américain de Ski Track Magazine sur place, il s'agissait d'une course exceptionnelle à tous les niveaux », fait valoir Pinard.

Le commentaire de Daniel Bellerose, délégué technique de Ski de fond Canada, va aussi en ce sens. « Je suis enchanté par ce que j'ai vu. Les athlètes ont été impressionnés par le professionnalisme de l'organisation. C'était important que ça se déroule bien pour les athlètes si on voulait que les entraîneurs soient en faveur de poursuivre le développement des courses de ski à roulettes pour les fondeurs. Je crois que c'est gagné », a déclaré Bellerose.

« On croit à cette compétition. Ski de fond Canada nous a fait confiance pour cette première canadienne. C'était déjà un très grand honneur de recevoir cette marque de confiance. On fera encore mieux l'an prochain », promet Jean Pinard.

Mentionnons que Zachary Cristofanilli, d'Orford, et membre de l'équipe canadienne junior de ski de fond, a été le grand vainqueur de la journée. Un peu plus d'une soixantaine d'athlètes étaient présents.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer