Les Cougars ont encore le meilleur sur le CNDF

Le porteur de ballon des Cougars Thomas Bertrand-Hudon... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

Le porteur de ballon des Cougars Thomas Bertrand-Hudon (6) a complété le match de samedi contre le Notre-Dame du Collège Notre-Dame-de-Foy avec des gains de 119 verges en 18 courses.

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Un placement réussi du botteur Vincent Blanchard en fin de quatrième quart a permis aux Cougars du Collège Champlain de sortir une nouvelle fois victorieux contre le Notre-Dame du Collège Notre-Dame-de-Foy samedi, cette fois au compte de 29-27.

« Vincent a vraiment fait la différence, a déclaré l'entraîneur-chef Jean-François Joncas. Il a connu un excellent match, autant sur les placements que sur les bottés de dégagement. Il en a même fait un de 84 verges qui est passé par-dessus la tête du retourneur. Il avait une moyenne de plus de 50 verges sur les dégagements et il a aussi très bien fait sur les bottés d'envoi. On est super heureux de son match. »

Les deux équipes se retrouvaient pour la première fois depuis que les Cougars avaient disposé du CNDF en finale du Bol d'Or l'an dernier, couronnant du même coup une saison parfaite de Champlain. En plus d'avoir la motivation de se venger, le Notre-Dame débarquait au Coulter Field avec l'étiquette de favori, lui qui était invaincu après trois matchs en 2016. Même si les troupiers de Marc-André Dion présentent une offensive redoutable en 2016, la défensive des Bleus a néanmoins tenu le coup pour préserver leur mince avance avec un peu plus de trois minutes à faire à la rencontre.

« Ils se sont approchés à notre ligne de 39, mais avec le vent dans le visage ils ne pouvaient pas tenter un placement, même s'ils ont un excellent botteur. On a réussi à les arrêter et à écouler le temps ensuite », explique Joncas.

« On leur a alloué quelques verges, mais on les a arrêtés quand c'était le temps. Au quatrième quart, ils ont marqué deux touchés et ça aurait été facile d'abandonner, mais nos joueurs y ont cru jusqu'à la fin. Ils savaient qu'avec le botteur qu'on a, rien n'est terminé. Je suis fier de mes kids. »

À l'attaque, le quart-arrière Thomas Bolduc a complété 20 de ses 30 tentatives de passe, pour un total de 192 verges et trois touchés, marqués par les reveceurs Thomas Trottier, Phillip Dupont et Uunda Oboo. Le porteur de ballon Thomas Bertrand-Hudon a également bien fait avec 119 verges gagnées à l'aide de 18 courses.

« On a surtout été en mesure de ne pas commettre de revirements comme la semaine dernière, où ça nous avait tués contre Vanier. On a aussi seulement eu 85 verges de punitions. On s'améliore aussi sur les unités spéciales. Ce sont toutes de petites choses qui vont faire la différence à la fin de l'année. C'est très positif. »

Avec ce gain, les Cougars se retrouvent à égalité en tête du RSEQ avec Vanier, André-Grasset et le CNDF, qui affichent tous un dossier de trois victoires et une défaite. Le prochain match du Collège Champlain aura lieu samedi, lorsqu'il rendra visite aux Géants du Cégep de Saint-Jean-sur-Richelieu.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer