Championnat Evian: Leblanc à moins-1

Maude-Aimée Leblanc a conclu le premier neuf avec... (Archives, La Presse canadienne)

Agrandir

Maude-Aimée Leblanc a conclu le premier neuf avec un aigle et a récolté trois oiselets, mais elle a aussi commis quatre bogueys.

Archives, La Presse canadienne

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Jerome Pugmire
Associated Press
Evian-les-bains, France

Les Sud-Coréennes In Gee Chun et Sung Hyun Park ont chacune obtenu huit oiselets en route vers des cartes de 63, jeudi, se plaçant en tête par un coup au Championnat Evian

Chun et Park ont entamé le dernier tournoi majeur de la saison en retranchant huit coups à la normale.

Leurs plus proches rivales sont l'Américaine Annie Park et la Chinoise Shanshan Feng, la médaillée de bronze à Rio.

Park, une golfeuse de 21 ans de Long Island, a connu une séquence de deux oiselets et un aigle en trois trous, à compter du 11e.

La cinquième place est l'affaire de l'Américaine Angela Stanford, qui a inscrit un 65.

La Néo-Zélandaise Lydia Ko souhaitait un meilleur départ pour la défense de son titre, elle qui a joué 70, moins-1. Ce score est partagé par 10 autres joueuses, dont la Sherbrookoise Maude-Aimée Leblanc.

La Québécoise a conclu le premier neuf avec un aigle et a récolté trois oiselets, mais elle a aussi commis quatre bogueys.

Les Ontariennes Brooke Henderson et Alena Sharp ont joué 69 et 75, respectivement.

Ko et Ariya Jutanugarn luttent pour obtenir le trophée Annika, qui récompense la golfeuse au meilleur dossier combiné en tournoi majeur.

Ariya Jutanugarn, de la Thaïlande, a connu une dure journée avec notamment un triple boguey, cheminant vers un 73.

Ko et Jutanugarn luttent pour obtenir le trophée Annika, qui récompense la golfeuse au meilleur dossier combiné en tournoi majeur.

«Je n'atteignais pas les allées dans le deuxième neuf, a dit Ko, qui a remporté 14 tournois de la LPGA. Espérons que ça ira mieux vendredi.»

Le trophée est nommé ainsi pour saluer Annika Sorenstam, qui a remporté 10 grand tournois de 1995 à 2005.

Les Ontariennes Brooke Henderson et Alena Sharp ont joué 69 et 75, respectivement.

La journée a été un cauchemar pour Britanny Lang, qui a triomphé à l'Omnium féminin des États-Unis, en juillet. Deux doubles bogueys et trois bogueys ont mené l'Américaine vers un 76.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer