Rendez-vous au bord des étangs

Il est déjà temps d'inscrire à votre calendrier... (Photo fournie par Daniel Cloutier)

Agrandir

Il est déjà temps d'inscrire à votre calendrier automnal les activités d'observation des oiseaux migrateurs qui seront proposées le mois prochain à Danville et de Victoriaville. L'étang de Martinville se couvrira également d'oies blanches dès que celles-ci commenceront leur pèlerinage saisonnier.

Photo fournie par Daniel Cloutier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) CHRONIQUE / On entend cacarder des bernaches à longueur d'année dans le pourtour de plus en plus de lacs de l'Estrie. Au lever du jour, ces oiseaux quittent la nappe d'eau leur servant d'abri nocturne pour aller se nourrir dans les champs.

Comme elles devancent les autres, ces « résidentes permanentes » sont aussi celles qui s'exposent les premières aux tirs des chasseurs. Il y a 20 ans, il était rare d'avoir une bernache à portée de fusil durant les premières semaines de septembre. Les chasseurs d'oiseaux migrateurs devaient se rabattre sur les canards en début de saison. Ce n'est plus le cas.

Un certain nombre de bernaches sont déjà là, des milliers d'autres sont en route et les oies blanches ne tarderont pas non plus à apparaître et à s'offrir une pause-santé dans nos champs pour se reposer et se gaver.

Il n'y a pas assez de chasseurs pour freiner l'explosion des couvées, c'est évident. Je reviendrai dans une prochaine chronique sur le défi que pose la gestion.

Aujourd'hui, voyons le bon côté des choses. Des spectacles ahurissants vont s'offrir à nos yeux au cours de prochaines semaines au fur et à mesure que le nombre d'oiseaux migrateurs augmentera.

La longue fin de semaine de l'Action de grâce, les 8, 9 et 10 octobre, sera à nouveau un point de rencontre populaire à l'étang Burbank de Danville. Des conférences et des ateliers seront l'occasion d'en apprendre plus sur les oiseaux migrateurs. Je corrige : sur l'ornithologie en général.

« Les milliers d'oiseaux migrateurs s'arrêtant chez nous représentent un point d'attrait que nous essayons d'utiliser comme vitrine pour démontrer que la diversité de notre immense parc naturel est beaucoup plus large que cela. Au cours des derniers mois, par exemple, nous avons recensé pas moins de 56 espèces de libellules alors qu'on en compterait 146 dans tout le Québec », présente comme exemple le coordonnateur des activités du mois prochain, Denis Cloutier.

La programmation des trois jours de portes ouvertes est disponible sur le site etangburbank.blogspot.ca. L'animation se déroule à des heures fixes durant le jour, mais le parc est accessible en tout temps. C'est dire qu'on se pointer à l'Étang Burbank avant l'aurore pour assister aux départs des oiseaux. Dans un décor automnal, cet éclairage matinal est tout à fait fabuleux.

Si vous êtes attirés principalement par les oies blanches, décalez votre visite à l'étang Burbank de quelques semaines. Elles y sont 100 fois plus nombreuses à la fin du mois d'octobre.

Victoriaville nous convie d'ailleurs à ses « envolées artistiques » les 22 et 23 octobre, journées au cours desquelles le volet éducatif viendra bonifier l'observation qui est possible autour du réservoir Beaudet, maintenant désigné Zone importante pour la conservation des oiseaux du Québec. Le programme disponible sur internet est complet en prévision de cette sortie dans les Bois-Francs.

À proximité de Sherbrooke, l'étang de Martinville va se couvrir de blanc dès que les grandes oies des neiges vont se rapprocher de la région pendant leur cycle migratoire. C'est assez incroyable de voir les oiseaux cordés en rangs aussi serrés et atterrir sans provoquer de collision. Si les humains étaient aussi habiles pour garer leurs autos, il y aurait pas mal moins d'accrochages dans le stationnement du Carrefour de l'Estrie!

Toutes ces sorties sont gratuites. Pas de raison de s'en priver.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer