Les jeunes Redmen débarquent

L'entraîneur-chef David Lessard, de même que le receveur... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

L'entraîneur-chef David Lessard, de même que le receveur Guillaume Conraud-Arès et le secondeur Alex Chevrier.

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) C'est fort d'une convaincante victoire de 38-7 acquise la semaine dernière que le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke accueillera les jeunes Redmen de McGill, samedi à 16 h, pour son match inaugural à la maison en saison 2016.

Un vent d'optimisme souffle autour du programme de l'université anglophone montréalaise depuis quelques mois, notamment grâce à un recrutement agressif et à un jeune, mais dynamique personnel d'entraîneurs, dirigé par Ronald Hilaire et appuyé par les anciens champions de la Coupe Vanier Sébastien Lévesque et Benoît Groulx.

Cette jeune formation a rebondi en 2015 en présentant une fiche de 3-5, elle qui avait atteint le fond du baril en 2014 avec une fiche de 0-8.

C'est le 19e affrontement entre les deux formations, et le Vert & Or a remporté 13 des 18 précédents duels. L'équipe de David Lessard sera en quête d'un 10e gain de suite contre les Rouges, elle qui n'a pas perdu contre McGill depuis 2009.

« On veut continuer le bon travail fait lors de la semaine 1. McGill est un défi intéressant, avec une équipe améliorée, la meilleure au cours des cinq dernières années. Une équipe rapide et intense », a dit l'entraîneur-chef David Lessard.

« On veut un meilleur début de match, s'imposer plus rapidement en attaque. Le plan de match sera une fois de plus d'ouvrir le jeu aérien avec notre jeu au sol. Les vétérans porteurs et notre ligne offensive vont montrer le chemin. Notre front défensif a aussi du travail à faire, on peut mieux faire. »

Les Redmen ont montré des signes encourageants vendredi dernier à leur ouverture locale, contre les Stingers de Concordia, avant de s'incliner 30-16.

Mais les erreurs les ont rapidement rattrapés. Les jeunes quarts Nicolas English et Frédéric Paquette-Perreault ont lancé un total de cinq interceptions.

« Ils montrent une offensive complexe, avec beaucoup de motions différentes. Il faudra bien communiquer sur le terrain afin d'apporter les bons ajustements », a indiqué le secondeur Alex Chevrier, qui a réussi sept plaqués et forcé un échappé, dans la victoire contre Bishop's.

L'unité défensive du Vert & Or a été fort coriace, contre les Gaiters, réussissant trois interceptions; deux réalisées par Landri Aku-Atsa et l'autre par le secondeur Alexandre Gagné.

L'ailier défensif Alexandre Gagnon, de même que le receveur de passes Jean-Raphaël Moisan sont des cas douteux pour le match de samedi. D'autre part, la saison de Charles Brousseau est fort probablement terminée, lui qui a été opéré à l'épaule au lendemain du match contre les Gaiters.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer