La saison s'annonce palpitante

Le porteur de ballon Félix Marquis-Chevrier a vraiment... (Spectre Média, Julien Chamberland)

Agrandir

Le porteur de ballon Félix Marquis-Chevrier a vraiment haussé son niveau de jeu. Il sera à surveiller.

Spectre Média, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Les amateurs assidus et experts du football universitaire québécois le claironnaient sur tous les toits bien avant le lancement de la saison 2016 : la parité n'a jamais été aussi présente dans la conférence du Québec. Que la saison 2016 serait exceptionnellement riche en rivalités, en matchs serrés et surtout, en exposure médiatique.

Force est d'admettre que les premiers duels de la saison appuient fortement cette hypothèse.

D'abord, jetons un coup d'oeil à l'affrontement qui a lancé cette saison en grand. À la surprise générale, ou presque, les Carabins de l'Université de Montréal ont remporté un excitant duel contre leurs rivaux de toujours, le Rouge et Or de l'Université Laval, par 24-12, samedi après-midi. Et sur le terrain des Rouges, par-dessus le marché.

L'exploit de la troupe de Danny Maciocia est d'autant plus méritoire qu'ils l'ont réussi avec un quart qui avait peu ou pas d'expérience universitaire en Samuel Caron.

Le jeune homme a vu sa prestation étincelante être reconnue par le RSEQ, qui lui a accordé le titre de joueur par excellence en attaque (27 en 39 pour 360 verges et une passe de touché). Pas mal pour un jeune qui en était à un premier match SIC!

C'était donc la première fois depuis 2001 que le Rouge et Or baissait pavillon à son match d'ouverture, qu'il soit sur la route ou à la maison. Et c'est la troisième fois de suite que Québec s'incline contre les Carabins.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que l'état des forces au football québécois semble avoir pris une tangente différente. Qui aurais-pu envisager un pareil scénario, ne serait-ce qu'il y a quelques saisons seulement?

Déjà, l'an dernier, on avait vu un Rouge et Or très différent se présenter au Stade de l'Université de Sherbrooke. Le Vert & Or avait alors talonné son rival de toujours avant de s'incliner en prolongation lors d'un match qu'il aurait pu gagner.

Il n'y aura pas de gagnants désignés cette année au football universitaire québécois, pas de matchs gagnés d'avance.

Avec les problèmes récurrents des Alouettes, l'intérêt des amateurs commencera-t-il à basculer vers le football universitaire? En tout cas, à Montréal, la popularité des Carabins n'est plus à faire...

Redmen de McGill et Stingers de Concordia se sont livré un duel intéressant, vendredi, en ouverture de saison. Le jeune quart des Rouges Nicholas English a commis quelques erreurs et c'est la recrue Frédéric Paquette-Perreault qui est entrée dans la mêlée. Les Redmen sont demeurés dans le coup un certain temps, mais l'attaque dévastatrice des Stingers, dirigée par Trent Miller, a finalement eu le dessus. Deux jeunes équipes intéressantes que celles-là.

Une autre Coupe du Maire pour le V & O

On s'attendait à un match, disons, un peu beaucoup à l'avantage du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke samedi soir, lorsqu'ils ont affronté les Gaiters de l'Université Bishops pour l'obtention de la Coupe du Maire.

Et c'est un peu beaucoup ce qu'on a eu.

Tout d'abord, le personnel d'entraîneurs des Verts avait concocté un plan de match parfait pour le jeune quart Alex Jacob-Michaud, qui faisait ses débuts au football universitaire canadien. Plusieurs courses, des courtes passes, un plan de match plutôt conservateur, un pas à la fois.

Gabriel Polan m'a impressionné; l'énorme porteur de ballon va faire des dommages avec ses courses au centre. L'énergique Simon Benoît est toujours aussi polyvalent, tandis que Félix Marquis-Chevrier a vraiment haussé son niveau de jeu. Il sera à surveiller. Ajoutez à cela le puissant Isaac Lauzon et le très rapide Guillaume Conraud-Arès, et vous avez un très bon mélange dans le champ arrière.

Jacob-Michaud a fait montre de tout son talent en deuxième demie. Le jeune a un bras canon, et précis. Et il a bien distribué les passes. J'ai aimé Antoine Pinkos, enfin en santé, et Frédéric Cadieux-Boudrias. L'immense Oumar Touré est une excellente option au centre, lui qui tente d'impressionner avant le repêchage LCF de 2017.

Quant à Frédéric Caron, surnommé « Rabbit », il représente l'option en profondeur parfaite pour Jacob-Michaud, tel James Lofton dans le bon vieux temps du « K-Gun » de Jim Kelly et les Bills de Buffalo.

De l'espoir pour les Mauves

Après deux saisons consécutives de 1-7, et un recrutement dont on ne connaît pas beaucoup les joueurs, on ne savait pas trop à quoi s'attendre des Mauves.

Avec une ligne offensive décimée et un quart de deuxième année qui a eu des difficultés l'an dernier, les attentes étaient basses.

Mais l'expérimenté coordonnateur offensif Brent Bailey a su jouer d'imagination, en adoptant un plan de match simple, mais efficace, comprenant beaucoup de mouvements de personnel avant la levée du ballon.

Ce fut relativement efficace, pendant un certain temps. Mathieu Demers devra trouver le moyen de compléter de longues passes, sinon toute la pression de la défensive adverse se concentrera dans la boîte.

Mauvaise nouvelle : l'état de santé du porteur et retourneur Jamall Hyman-Hamilton, qui semble s'être blessé sérieusement à un genou, sur un retour. Une absence prolongée dans son cas serait difficile pour les Gaiters. Hyman-Hamilton est vraiment un porteur et un athlète impressionnant.

Deuxième semaine pas facile, pour les Gaiters, qui affronteront les Carabins, à Montréal, vendredi. Le Vert & Or effectuera son ouverture officielle ce samedi en accueillant les Redmen de McGill, à 16 h.

Partager

À lire aussi

  • Les jeunes Redmen débarquent

    Sports

    Les jeunes Redmen débarquent

    C'est fort d'une convaincante victoire de 38-7 acquise la semaine dernière que le Vert & Or de l'Université de Sherbrooke accueillera les jeunes... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer