Soirée animée pour les Cantonniers

Soirée mouvementée pour les Cantonniers de Magog qui... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Soirée mouvementée pour les Cantonniers de Magog qui poursuivaient leur calendrier préparatoire hier en visitant les Lions du Lac-St-Louis.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Soirée mouvementée pour les Cantonniers de Magog qui poursuivaient leur calendrier préparatoire hier en visitant les Lions du Lac-St-Louis. Sur la glace, les Magogois ont plié l'échine 4-1 et, après le match, Félix Potvin et ses adjoints ont retranché pas moins de sept patineurs.

Ainsi, l'aventure des Cantonniers s'est terminée hier pour Edouard Dostie, Zachary Desmarais, William Desmarais, Jacob Dion, Alexandre Ménard, Justin Sanschagrin et Louis Phoenix. Ces coupures font suite également au retour dans l'alignement magogois de Jordan Chabot, Isaak Châteauneuf, Jacob Graveline et Felip Bourdeau. Ces quatre joueurs, revenus des camps d'entraînement de la LHJMQ, n'étaient pas en uniforme hier.

Au moment d'écrire ces lignes, Justin Bergeron, Olivier Mathieu, Justin Blanchette, Tristan Belliveau et Alexandre Couture étaient toujours à l'essai avec différentes équipes du circuit Courteau.

Pour en revenir à cette défaite de 4-1, Zachary Desmarais a évité le blanchissage aux Cantonniers qui ont été déclassés en première période. William Desmarais et Rémi Poirier ont été envoyés entre les poteaux. Le premier a été déjoué à trois reprises.

Les Cantonniers mettront un terme à leur calendrier présaison en recevant ces mêmes Lions vendredi soir à Magog.

Mouvement chez les Tigres et les Voltigeurs

Les Tigres de Victoriaville ont retranché trois autres joueurs mardi, ce qui fait en sorte qu'on ne compte plus que 34 patineurs à leur camp d'entraînement.

Le directeur général Kevin Cloutier a annoncé qu'il avait retourné l'attaquant Samson Scholten et les défenseurs Tom Fortin et Adam Gaudreau à la maison, réduisant ainsi à 12 le nombre d'arrières toujours en place.

L'homme de hockey a ajouté que l'on devra patienter avant de voir l'Américain Jake Veilleux dans les Bois-Francs. Après avoir confirmé sa venue dans la région, il s'est désisté prétextant des raisons logistiques. « Ça nous donnera la saison pour aller le voir et suivre sa progression. On a de bons commentaires à son sujet. S'il fait l'affaire, ce ne sera que partie remise », explique-t-il.

À Drummondville, le portrait des Voltigeurs se précise. Mardi, le directeur général, Dominique Ducharme, a annoncé les départs de Laurent Minville et William Boily, ainsi que l'échange d'Evan White au Titan d'Acadie-Bathurst. Il a aussi appris le départ du vétéran Kevin Laliberté.

Constatant qu'il ne faisait pas le poids face aux attaquants Joey Ratelle et Charley Graaskamp, ainsi qu'au défenseur Frédéric Aubé, en vue d'une place sur le trio de 20 ans drummondvillois, l'arrière originaire de Montréal a décidé de retourner à la maison et de se concentrer sur ses études.

En 235 matchs dans la LHJMQ, Laliberté a récolté trois buts et 31 mentions d'assistance. Ce départ devrait régler la situation des joueurs de 20 ans chez les Voltigeurs puisque Michael Carcone est pressenti pour entamer la prochaine campagne dans les rangs professionnels. Il reste 41 joueurs au camp des Rouges.  Avec Yanick Poisson

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer