Le Phoenix au boulot

Le tournoi des recrues de l'équipe, qui s'est... (Spectre média, René Marquis)

Agrandir

Le tournoi des recrues de l'équipe, qui s'est déroulé conjointement avec l'Armada et les Olympiques cette fin de semaine, a permis la sélection de 11 recrues chez le Phoenix en vue du vrai camp.

Spectre média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le Phoenix amorce lundi matin le cinquième camp d'entraînement de sa jeune histoire, au Palais des sports. Deux matchs intraéquipes sont prévus à 9 h et à 18 h, maintenant que recrues et vétérans ont tous fait leur arrivée à Sherbrooke. Tous, sauf un.

Le Russe Yaroslav Alexeyev, choix numéro 12 de l'encan européen par le Phoenix en juin dernier, n'a obtenu son visa que vendredi dernier et il ne pourra quitter en direction de l'Amérique du Nord que ce vendredi.

Une situation qui n'inquiète pas le directeur général Jocelyn Thibault. « L'important, c'est qu'il soit là pour le début de la saison. Son entente avec nous est signée, son transfert est confirmé. C'est un client de Pat Brisson, alors je ne suis pas inquiet; nous sommes en communication constante avec eux (Creative artists agency). »

Alexeyev a représenté la Russie à la dernière édition du tournoi Ivan-Hlinka, en Slovaquie, à la mi-août. Il n'a pas récolté de points en quatre matchs, alors que la Russie a terminé au troisième rang.

De son côté, le Tchèque Marek Zachar est débarqué à Sherbrooke il y a une dizaine de jours, déjà.

Le tournoi des recrues de l'équipe, qui s'est déroulé conjointement avec l'organisation de Blainville-Boisbriand et de Gatineau à Rockland, en Ontario cette fin de semaine, a permis la sélection de 11 recrues.

De belles luttes à prévoir

Ces jeunes joueurs seront au camp du Phoenix dès ce matin. Il s'agit des gardiens Justin Blanchette et Martin Soderstrom, des défenseurs Yann-Félix Lapointe, Oliver Crête-Belzile et Vincent Lampron, et les attaquants Nicolas Roy, Benjamin Tardif, Jacob Graveline, Anderson Macdonald, Brock Mcleod et Nathaël Roy.

« Ce fut très intense, sur trois jours, mais on a adoré le concept. On va faire le bilan de tout ça, mais je crois que c'est le contexte idéal pour nos recrues, qui se mesurent entre elles avant d'affronter les vétérans », a dit Jocelyn Thibault.

« Brock Mcleod a joué cinq matchs et il a été le meilleur joueur des équipes présentes lors des deux premiers jours. Il a connu un très bon tournoi, tout comme Anderson Macdonald. Nicolas Roy, qui a joué un peu avec nous, a aussi bien fait. Quant à Jacob Graveline, il a été une belle surprise. Il va disputer les deux matchs préparatoires avec nous cette semaine, avant qu'on le retourne dans la LHMAAAQ. Tout comme Nathaël Roy. »

Avec le Cégep qui commence lundi, les équipes de la LHJMQ ont jusqu'à vendredi 10 h pour fixer leur alignement. Les sélections doivent se faire rapidement.

« On a une bonne idée de quoi aura l'air notre équipe; il y aura de belles bagarres pour le poste de deuxième gardien (Blanchette, Soderstrom et Charles-Antoine Poirier-Turcotte), chez les défenseurs et à l'attaque. On a bien hâte de démarrer ça! »

La saison du Phoenix s'amorce le 23 septembre à Rouyn-Noranda. L'ouverture locale se fera le 30 septembre, contre ces mêmes Huskies.

Du côté des Tigres de Victoriaville

Le nouveau directeur général des Tigres de Victoriaville, Kevin Cloutier a réalisé sa première vague de coupures, dimanche, retranchant 13 des 31 joueurs invités au camp des recrues. Ceci signifie que 37 joueurs prendront part au vrai camp qui s'amorce avec l'arrivée des vétérans.

« On a hâte que les vétérans fassent leur entrée, ça fait longtemps que j'attends ce moment-là. C'est quand tout le monde est là qu'on a une bonne idée de l'équipe qu'on a sous la main. J'ai rencontré les joueurs et ils ont de belles intentions, reste à voir comment ça va se concrétiser », affirme l'homme de hockey.

Cloutier a été impressionné par le brio de certains de ses joueurs de 16 ans au cours de la dernière semaine, il a notamment louangé Édouard Ouellet, un patineur pourtant sélectionné au septième tour lors de la dernière séance de repêchage. Ce dernier s'est démarqué par son caractère.

« J'ai adoré Ouellet, il a connu tout un tournoi. C'est un joueur qui travaille fort et qui est très efficace sur l'échec avant. Reste à voir ce qu'il va faire maintenant qu'on ajoute les vétérans à l'équation », précise-t-il.

Après un lent début de camp, le premier choix Cédric Desruisseaux a semblé trouver ses aises au cours des derniers entraînements, ce qui augure bien pour la suite des choses. Girolamo Miceli, le frère d'Angelo, et Félix Paré ont également été en mesure d'attirer l'attention de l'état major victoriavillois.

Une page blanche

S'il n'y a, à première vue, que quelques rares postes disponibles au sein de l'alignement en vue de la prochaine saison, 16 vétérans étant de retour, en plus des deux joueurs européens, Kevin Cloutier a livré un message clair à ses joueurs. Rien n'est acquis pour personne et les patineurs qui voudront percer l'alignement devront faire preuve de sérieux.

« Il y a beaucoup de joueurs qui reviennent, mais si un gars nous prouve qu'il est capable de jouer junior, on va prendre les décisions en conséquence, il est toujours possible de compléter une transaction, suggère-t-il. Nous avons un nouveau personnel hockey, on remet les compteurs à zéro et on ouvre sur une nouvelle page blanche. Les joueurs qui ont connu une mauvaise fin de saison ont une belle occasion de la faire oublier ».

La formation des Tigres de Victoriaville compte ainsi 19 attaquants, 14 défenseurs et quatre gardiens de but. Cloutier et ses acolytes ont moins d'une semaine afin de cibler les joueurs qui feront partie de la prochaine mouture. Après les tests physiques de dimanche, les postulants donneront leurs premiers coups de patin lundi, au Complexe Sani-Marc. Ce sera notamment la première occasion de voir Ivan Kosorenkov à l'oeuvre. Ce dernier accompagne l'équipe depuis plus d'une semaine, mais a dû prendre son mal en patience.

« Nous lui avons donné une semaine pour s'acclimater et il n'a pas arrêté de me demander quand il pourrait aller s'entraîner avec les autres. Je crois que les amateurs ne mettront pas de temps à l'aimer », mentionne le directeur général.

L'autre joueur européen, Vladislav Utkin, soigne une blessure, ce qui retardera son entrée.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer