• La Tribune > 
  • Sports 
  • > XMAN d'Orford : Champion après une nuit dans sa voiture 

XMAN d'Orford : Champion après une nuit dans sa voiture

Marc-André Bédard et Claude Godbout accumulent les victoires... (La Tribune, Jean-Guy Rancourt)

Agrandir

Marc-André Bédard et Claude Godbout accumulent les victoires à un rythme effarant dans les courses à obstacles.

La Tribune, Jean-Guy Rancourt

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Magog) Il y a des manières de gagner qui sont plus conventionnelles que d'autres. Après avoir dormi dans sa voiture dans le stationnement de la station de ski alpin du Mont-Orford, Marc-André Bédard de Québec a été le plus rapide dimanche dans la classe élite du XMAN Race.

Reconnu comme un des meilleurs de sa discipline au Québec, Bédard a connu un week-end passablement mouvementé. Avant de se pointer à Orford, il avait participé samedi à Cincinnati, dans l'état de l'Ohio, à la course à obstacles de la célèbre série Battlefrog. Sur les 300 athlètes inscrits dans la classe élite, Bédard a terminé quatrième.

Bédard n'avait guère le temps de célébrer, car il lui fallait prendre l'avion pour retourner au Québec et ensuite faire de la route pour s'amener à Orford. Arrivé autour de minuit, Marc-André Bédard est demeuré dans sa voiture pour la nuit.

« Faut croire que c'était confortable, car je n'ai pas trop souffert sur le parcours. Sérieusement, j'adore venir à Orford. Il n'y avait rien pour me faire manquer cette course. Il en va ainsi pour toutes les courses à obstacles de la série XMAN », fait valoir Bédard, un habitué des victoires à Orford.

La popularité sans cesse croissante des courses à obstacles a fait exploser le nombre de séries et de circuits à travers le monde. Marc-André Bédard n'hésite pas à vanter les mérites de la série XMAN. « Il y a des courses qui sont très fortes en marketing, mais sur le terrain, XMAN est difficile à battre. Les organisateurs sont des connaisseurs et il y a toujours de nouveaux obstacles chaque année pour nous surprendre. C'est ce qu'on recherche », confie Bédard qui a complété le parcours en 59 min 37 s.

Le couple indestructible

Opérée à un genou au mois de mai, Claude Godbout, la conjointe de Marc-André Bédard, n'a rien à envier à son compagnon de vie. Depuis 2011, Claude Godbout n'a jamais perdu une course à obstacles au Canada.

« Ça ne signifie pas que je suis la meilleure. Lindsay Weber de Toronto est la championne mondiale. Curieusement, nous n'avons jamais été sur la même ligne de départ au Canada », affirme Godbout qui s'est contentée d'encourager son conjoint hier en raison de sa blessure.

Samedi, c'est Jesse Bruce de Toronto qui avait été couronné champion chez les élites.

Tout près de 4500 participants pour l'édition 2016 du XMAN Race.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer