L'Estrie accueille les meilleurs espoirs au pays

Robert Fatal, directeur général de l'Académie de baseball... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Robert Fatal, directeur général de l'Académie de baseball du Canada, Stéphane Waite, président d'honneur, la mairesse de Magog, Vicki May Hamm, Vincent Boutin, président du comité du sport et du plein air de Sherbrooke, et Simon Therrien, président du comité organisateur, lançaient le coup d'envoi du Championnat des 18 ans et moins de Baseball Canada, qui se déroulera du 18 au 21 août.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Stéphanie Beaudoin   </p>
Stéphanie Beaudoin

Journaliste stagiaire

La Tribune

(Sherbrooke) Le baseball sherbrookois montre, encore cette année, qu'il s'est taillé une place de choix dans le monde du sport en Estrie. La troisième édition du Championnat des 18 ans et moins de Baseball Canada lance son coup d'envoi jeudi, accueillant 11 équipes de partout au pays.

« Le baseball à Sherbrooke est en santé. L'intérêt est là également », souligne Simon Therrien, président de Baseball Québec-Estrie et président du comité organisateur du tournoi.

« Depuis les Jeux du Canada, en 2013, l'intérêt ne fait qu'augmenter d'année en année. » Une augmentation de 40 pour cents d'inscriptions chez les jeunes par rapport à la saison de 2015 a été enregistrée cette année.

C'est pas moins qu'un « coup de circuit » que veulent offrir les organisateurs du tournoi aux joueurs et aux partisans. « Les meilleurs joueurs de 18 ans et moins du Canada seront présents cette fin de semaine pour décrocher l'or », continu M. Therrien.

« L'équipe du Québec a une médaille d'or à défendre, elle souhaite la conserver pour la troisième année consécutive », ajoute Robert Fatal, directeur et d'entraîneur-chef de l'Académie de baseball du Canada.

Stéphane Waite, entraîneur des gardiens du Canadien de Montréal et ex-joueur, ainsi que propriétaire, des Athlétiques senior de Sherbrooke, sera également de la partie, à titre de président d'honneur du tournoi. « Le stade Amédée-Roy est comme ma deuxième maison. J'y ai vécu de beaux moments de ma carrière d'athlète. J'espère que les jeunes se rendront compte que ce championnat canadien est l'un des plus beaux moments qu'ils vivront », mentionne-t-il.

Séparé en deux divisions, les équipes voyageront entre les trois terrains du tournoi : le stade Amédée-Roy de Sherbrooke, le parc de l'Est à Magog et le stade Julien-Morin à Coaticook. Le premier match sera l'affrontement entre les deux équipes du Québec, qui pourront également se mesurer à l'Ontario, à l'Alberta et à la Colombie-Britannique, qui sont dans la même division qu'eux. « Ce sont les étoiles de demain », lance Vincent Boutin, conseiller municipal et président du comité du sport et du plein air.

Pendant quatre jours, la crème des joueurs canadiens se disputera les médailles en jeu, espérant détrôner le Québec qui fait un sans-faute depuis la première édition. « C'est certain que l'équipe des 18 ans du Québec sera dans les favoris du Championnat en raison de ses dernières victoires », souligne M. Fatal.

L'entente avec Sherbrooke et Baseball Canada avait été conclue à la suite des Jeux du Canada à l'été 2013. La qualité des terrains de la région avait fait pencher la balance en faveur des organisateurs. Cette édition est la dernière du partenariat.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer