• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Jeux du Québec-Soccer : le plaisir avant la performance 

Jeux du Québec-Soccer : le plaisir avant la performance

Dirigée par David Guicherd, la formation estrienne M13... (Fournie)

Agrandir

Dirigée par David Guicherd, la formation estrienne M13 tentera de causer la surprise aux Jeux du Québec d'été 2016.

Fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) C'est bien connu : les Jeux du Québec sont d'abord et avant tout un événement festif durant lequel le plaisir est mis à l'avant-plan. Voilà la mentalité qu'adopteront les deux équipes de soccer envoyées à Montréal.

L'Estrie pourra compter sur une équipe de soccer... - image 1.0

Agrandir

L'Estrie pourra compter sur une équipe de soccer féminin déterminée à offrir du jeu de qualité à ses adversaires.

Les clubs de deuxième division dirigés par David Guicherd et Louis Provencher ne visent pas nécessairement les grands honneurs même s'ils tenteront de causer la surprise lors du premier bloc d'activités des Jeux, qui s'amorceront dès lundi.

Du côté du club masculin des moins de 13 ans, David Guicherd souhaite avant tout voir sa troupe appliquer sur le terrain ce qui a été mis en pratique.

« On a travaillé beaucoup de jeux et les gars ont envie de jouer, informe l'entraîneur. On ne veut pas mettre la victoire comme unique but. À 13 ans, les jeunes doivent s'amuser sur le terrain. La victoire ne sera que la conséquence de tout notre travail accompli lors des deux dernières années. »

La sélection des joueurs ne date pas d'hier. Depuis plus de deux ans, David Guicherd et ses adjoints préparent ce moment tant attendu.

« Si l'on est capables d'atteindre la ronde des médailles, on sera satisfaits. Je ne pense pas que ce serait réaliste de viser le premier ou deuxième rang. On a disputé des matchs amicaux contre des équipes qu'il serait possible de retrouver la semaine prochaine à Montréal et on est sûrs de pouvoir bien faire », ajoute David Guicherd.

Du 18 au 21 juillet, de nombreux recruteurs se trouveront aux abords du terrain afin d'épier les plus grands talents et de former l'équipe du Québec qui sera envoyée au Championnat national de soccer.

« Ma paie sera de voir des joueurs de l'Estrie être retenus au sein de cette équipe. Mais les jeunes ne doivent pas s'appliquer une pression supplémentaire. Ils doivent vivre le moment et apprécier l'expérience d'abord tout en étant fiers de porter cet uniforme, le même que portaient Jérémy Gagnon Laparé et Josée Bélanger dans le passé. Ils poursuivront le même rêve que ces deux joueurs bien connus entretenaient lorsqu'ils avaient le même âge. C'est inspirant pour eux », résume le pilote sherbrookois.

Un souvenir mémorable

Chez les Estriennes, Louis Provencher refuse de fixer un but précis.

« On ne vise pas de position en particulier, avance l'entraîneur. On souhaite simplement offrir du jeu de qualité comme les filles en sont capables. Les joueuses ont énormément progressé lors des deux dernières années. On tentera tout de même de gagner chacun de nos matchs en ayant du plaisir sur le terrain. »

C'est avec un alignement bien balancé que la formation des moins de 13 ans se présentera le 18 juin à Montréal pour y affronter l'équipe du Sud-Ouest. Cette dernière s'est d'ailleurs inclinée contre l'Estrie par la marque de 3 à 1 lors d'un tournoi présenté à Québec au début du mois de juin.

« Les filles sont capables de garder la possession du ballon et se débrouillent très bien en défensive. Mégane Chouinard et Mégane Perron sont deux joueuses estriennes à surveiller durant le tournoi. Elles ont de l'expérience dans ce type de confrontations, mais c'est en jouant en équipe que notre club espère gagner ses parties », conclut Louis Provencher.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer