Le camp des recrues du Phoenix en Ontario

Les recrues du Phoenix se donneront rendez-vous à... (Spectre média, Maxime Picard)

Agrandir

Les recrues du Phoenix se donneront rendez-vous à Rockland en Ontario et ne se mêleront pas immédiatement aux vétérans à Sherbrooke comme c'est normalement le cas.

Spectre média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Après avoir repoussé de dix jours ses camps d'entraînement, la LHJMQ instaure un concept de camp des recrues en divisant les 18 équipes en cinq groupes afin d'organiser des parties hors-concours entre les formations. Voilà pourquoi le camp des recrues du Phoenix n'aura pas lieu à Sherbrooke cette fois.

C'est plutôt à Rockland que les espoirs sherbrookois se donneront rendez-vous en espérant se tailler une place dans l'alignement.

Le Phoenix disputera six courts matchs en trois jours, du 19 au 21 août, contre les espoirs des Olympiques et de l'Armada.

Pendant ce temps, les formations de Québec, Rimouski, Baie-Comeau et Chicoutimi feront pareil au Saguenay. Les Voltigeurs, les Tigres et les Cataractes se retrouveront à Shawinigan. Les Huskies et les Foreurs s'affronteront finalement en Abitibi. Les clubs des Maritimes les imiteront.

Une formule qui plait beaucoup au directeur général du Phoenix, Jocelyn Thibault. « C'est la première année que nous tentons l'expérience, dit-il. On pourra mieux évaluer nos joueurs dans un contexte plus compétitif. Ils affronteront les recrues des autres formations au lieu de se mesurer à leurs prochains coéquipiers qui sont parfois déjà leurs amis. »

Mais pourquoi aller aussi loin qu'à Rockland, qui se trouve tout de même à 45 km de Gatineau?

« Les Olympiques ont proposé l'endroit à cause de la qualité des installations. Tout est déjà en place pour accueillir ce type d'événement. C'est l'endroit idéal. Peut-être que la prochaine fois, ce sera à Sherbrooke, mais l'ancien entraîneur des Olympiques Benoît Groulx avait bien aimé les lieux lors d'un camp d'entraînement et il nous a recommandé ce complexe accompagné de dortoirs », explique Thibault.

Après avoir retenu les services de quelques recrues, les Oiseaux accueilleront les vétérans le 23 août au Palais des sports pour le camp principal.

« Le 25 août, on devra remettre notre liste finale, mais on a la possibilité de garder un joueur supplémentaire jusqu'au 29 août », avance Thibault.

Un match hors-concours aura lieu le 23 août à Blainville-Boisbriand. Le lendemain, l'Armada rendra visite au Phoenix à 19 h.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer