Les Américaines en mission

Présente au Pif depuis six ans, l'Américaine Christan... (Spectre Média, Julien Chamberland)

Agrandir

Présente au Pif depuis six ans, l'Américaine Christan Dowling milite depuis ce temps pour que son équipe, les Derby Girls/Combat, y participe. Celle-ci n'a fait qu'une bouchée des CJC2000 vendredi, l'emportant 22-3.

Spectre Média, Julien Chamberland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Les Derby Girls/Combat ne voulaient pas s'éterniser sous la pluie vendredi à la Classique Pif et n'ont fait qu'une bouchée de l'équipe CJC2000 au compte de 22 à 3.

Menant déjà 5 à 1, l'équipe américaine y est allée d'une poussée de 13 points en troisième manche pour rapidement mettre le match hors de portée. Après avoir vu ces dernières ajouter 4 points en 4e manche, CJC2000 a répliqué avec deux points en début de 5e, mais ce fut loin d'être suffisant. L'arbitre a dû mettre fin à la partie puisqu'un écart de plus de 12 points persistait.

« On doit s'ajuster à de nouveaux règlements et s'assurer de bien frapper étant donné que la zone des prises est plus grande, mais c'était une bonne partie, même si c'est toujours un défi de jouer sous la pluie », souligne la joueuse du match, Kami Marrot, auteure de deux coups de circuit et un double en quatre apparitions au bâton.

Pas une surprise

Il s'agit d'un secret Polichinelle que les Derby Girls/Combat devraient remporter la classe Invitation chez les femmes. Championne de la dernière série mondiale de balle lente aux États-Unis, la formation de Don Cooper bénéficie d'un budget de 100 000 $ et regroupe les meilleures joueuses américaines. Issues de huit états différents, les Derby Girls étaient notamment en Californie la semaine dernière avant d'atterrir à Boston hier matin et de prendre la route du parc Quintal.

« On va essayer de gagner, c'est certain, mais pour les joueuses, c'est surtout une belle récompense pour leur travail de venir participer au Pif. Ce sont des passionnées, elles aiment jouer à la balle, elles s'entraînent chaque jour et l'ambiance est extraordinaire ici », soulignait M. Cooper, qui a lui-même participé à la Classique Pif au courant des années 1990.

Pour la populaire Christan Dowling, seule participante féminine au concours de coups de circuit chez les hommes, il était temps que ses coéquipières débarquent au Québec.

« Ça fait six ans que je viens ici pour participer au concours de circuits, j'ai joué dans plusieurs équipes, parce que la mienne ne pouvait pas être là, et chaque année je leur disais qu'il fallait absolument qu'elles m'accompagnent l'année suivante! J'adore être au Québec, j'adore l'ambiance du Pif et j'ai beaucoup de plaisir », mentionne la numéro19 des Derby Girls.

Les compétitions recommencent à compter de 8 h 30 samedi et dimanche. Le parc familial ouvre quant à lui à 13 h. Les compétitions de longue balle auront lieu samedi à 19 h chez les femmes et 21 h chez les hommes.

Les finales des compétitions féminines et masculines auront lieu respectivement à 17 h 30 et 18 h, dimanche.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer