• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Challenge Desjardins Insurance : Bussières et Lévesque impatients 

Challenge Desjardins Insurance : Bussières et Lévesque impatients

Dave Lévesque et Marc-Étienne Bussières... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Dave Lévesque et Marc-Étienne Bussières

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
La Presse Canadienne
Uxbridge, Ontario

Marc-Étienne Bussières et Dave Lévesque piaffent d'impatience d'entreprendre le Challenge Desjardins Insurance, mardi et mercredi, sur les allées du club de golf Wyndance, à Uxbridge, en banlieue de Toronto.

Le tournoi, doté d'une bourse globale de 50 000 $ dont 10 000 $ seront versés au champion, est le deuxième événement au calendrier de la division nationale du circuit Canada Pro Tour.

Bussières se présentera sur le parcours conçu par Greg Norman en qualité de champion 2016 de la PGA du Canada et 8e au classement national.

Lévesque, lui, vient de se hisser pour la première fois de sa carrière au premier rang du classement des joueurs de la PGA du Canada, ce qui lui vaut un laissez-passer en vue de l'Omnium canadien disputé le mois prochain au club Glen Abbey.

« Je retire une grande satisfaction de me retrouver premier au classement national, affirme Lévesque. Ça me fera quelque chose à raconter dans mes vieux jours! Sérieusement, j'attribue cet honneur à la constance de mon jeu depuis cinq ou six ans. »

Lévesque en sera à une troisième participation à l'Omnium canadien, après Glen Abbey en 2000 et Royal Montréal en 2014.

« Billy (Walsh) m'a tordu le bras pour que je lui cède ma place à l'omnium, raconte Lévesque. Il n'en était pas question d'autant plus que l'omnium en sera probablement cette année à sa dernière visite à Glen Abbey. »

Lévesque est familier avec le parcours de Wyndance. En 2014, il avait ravi le championnat de la PGA du Canada sur ce parcours aménagé sur une ancienne carrière.

Pour sa part, Bussières souhaite poursuivre sur la lancée amorcée en milieu de saison dernière.

« Je joue probablement le golf le plus constant de ma carrière depuis plus d'un an, affirme le professionnel affilié au club Longchamp, une dizaine de jours après avoir remporté le championnat de la PGA du Canada.

« Cette victoire au Championnat de la PGA du Canada surpasse tout ce que j'ai accompli jusqu'à maintenant, ajoute-t-il. C'est d'un honneur et un privilège d'inscrire mon nom sur un trophée aussi prestigieux à côté d'Arnold Palmer, Lee Trevino et George Knudson. On parle ici de légendes de notre sport. »

« Je ne connais pas le parcours de Wyndance, mais j'en ai beaucoup entendu parler, déclare Bussières. On le dit difficile et, compte tenu de la qualité des compétiteurs, je devrai connaître deux bonnes journées. C'est le genre de défi qui me motive. »

Bussières et Lévesque n'auront pas la vie facile puisque parmi la centaine de participants, trois autres parmi les 10 premiers au classement national (Billy Walsh, no 2, Danny King, no 5 et Brian McCann, no 8) seront de la partie, sans compter 25 autres professionnels de la PGA du Québec et 69 compétiteurs provenant du Great Lakes Tour et de la PGA de l'Ontario.

L'Ontarien Brad Kerfoot, 15e au classement national, renouera avec le parcours sur lequel il avait touché la plus grosse bourse sa carrière en 2014.

Après avoir terminé sixième à la Coupe Canada Sani Marc disputée à Victoriaville, Kerfoot avait raflé les honneurs de l'Invitation Wampole organisée par la PGA du Québec au club Wyndance.

« Les tournois gérés par les gens du Québec sont devenus mes porte-bonheur », affirme Kerfoot, qui a plus tard remporté les honneurs du championnat des professionnels adjoints de la PGA du Canada.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer