Le Phoenix baisse ses tarifs

Comme il l'avait promis lors de son bilan... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Comme il l'avait promis lors de son bilan de fin de saison, le Phoenix a revu à la baisse le tarif des billets unitaires tout en rendant certaines promotions permanentes.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Comme il l'avait promis lors de son bilan de fin de saison, le Phoenix a revu à la baisse le tarif des billets unitaires tout en rendant certaines promotions permanentes.

Le prix du billet pour les adultes a été fixé à 17 $ au lieu de 18 $ comme la saison dernière. Le tarif spécial pour les 60 ans et plus a été réintégré après avoir été retiré l'an dernier. Un billet unitaire pour les séniors sera donc proposé au coût de 14 $.

« Nous sommes à l'écoute de nos amateurs. Nous avions reçu quelques commentaires et nous tenions à baisser certains tarifs afin de répondre à la demande », souligne la directrice des opérations, Sylvie Fortier.

Les étudiants de 25 ans et moins paieront encore 11,50 $ afin d'assister à une rencontre du club de hockey junior et 8,50 $ pour un siège dans la Zone étudiante.

Pour ce qui est du prix des billets de saison, ceux pour adultes demeurent à 425 $, ceux des séniors restent aussi à 299 $, ceux des étudiants à 199 $ et 99 $ pour les enfants.

Par le biais d'un tirage, plusieurs prix seront offerts aux amateurs qui se procureront un billet de saison avant le 22 juillet.

Notons également que tous les billets non utilisés pourront servir pour tous les autres matchs en échange de 5 $.

Tous les vendredis, les étudiants obtiendront un billet à l'achat d'un autre.

Les soirées sportives auront lieu chaque samedi au lieu d'être sporadiques. Les jeunes qui porteront le gilet de leur équipe sportive pourront donc entrer au Palais des sports gratuitement s'ils sont accompagnés d'un adulte. Même chose pour tous les enfants le dimanche.

« Nous avons analysé les tarifs de tous les autres marchés et nous sommes dans la moyenne ou légèrement plus bas », précise Sylvie Fortier.

/////

L'ancien recruteur-chef du Phoenix, Alain Charbonneau, s'est trouvé un emploi à titre de recruteur chez les Saguenéens de Chicoutimi. Il rejoint ainsi son ancien collègue chez les Oiseaux, Dave Béliveau, également recruteur.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer