La pêche aux dollars

Le parc Blanchard sera à nouveau cette année... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Le parc Blanchard sera à nouveau cette année le site névralgique de la Fête de la pêche à Sherbrooke. Les truites étiquetées, dont celle valant 10 000 $, auront été déposées dans la rivière Magog entre la Halte du passant et le centre-ville de même que dans l'étang St-Francis.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Luc Larochelle
La Tribune

(Sherbrooke) CHRONIQUE / Il y aura d'autres silhouettes que celles des arbres sur les bords de cours d'eau de Sherbrooke à l'aube, vendredi, alors que se pointeront les premiers participants à la 17e édition locale de la Fête de la pêche.

Les pêcheurs qui lanceront leur ligne dans la rivière Magog ou encore dans l'étang St-Francis seront susceptibles de capturer des truites étiquetées - dont l'une vaut 10 000 $ -, si celles-ci sont enregistrées avant 14 heures dimanche.

Des ensemencements ont eu lieu entre la Halte du passant et le centre-ville, dans l'étang adjacent au camping de L'Île-Marie ainsi que dans l'étang du Domaine Howard. La pêche sera permise à ce dernier endroit sauf que pour éviter la cohue, aucune truite valant un prix n'y aura été déposée.

« Vous vous demandez si j'irai pêcher en fin de semaine? Que oui! » lance avec enthousiasme Francine Audit, qui prend part à la Fête de la pêche avec son mari Denis depuis plusieurs années et pour qui ce passe-temps s'est avéré payant l'an dernier.

La truite étiquetée que Mme Audit a pêchée en 2015 à l'étang St-Francis lui a rapporté 11 000 $. Le premier prix du concours avait alors été bonifié.

Il n'est pas impossible que le gros lot soit remporté au même endroit cette année puisque c'est le hasard qui détermine la valeur du prix associé à chacune des truites numérotées. Le tirage est effectué le dimanche après-midi devant les participants.

Le parc Blanchard sera à nouveau le site névralgique de l'organisation qui, en plus des étangs précédemment nommés, sera présente à la Halte des passants ainsi qu'au barrage Paré.

« Les bénévoles des organismes associés à l'événement sont très impliqués et nous sont fidèles. C'est avec grande fierté que nous pouvons dire que c'est à Sherbrooke que la Fête de la pêche a le plus d'envergure au Québec », se réjouit le président du comité, Armand Paré.

Ailleurs en Estrie

Outre à Sherbrooke, des activités seront parrainées par des promoteurs de la pêche dans pas moins d'une vingtaine de municipalités de l'Estrie au cours de la fin de semaine.

On trouve tous les détails sur le site www.fetedelapeche.gouv.qc.ca en cliquant sur les onglets « activités », puis « Estrie ».

Les autorités provinciales proposent également différents concours et vous invitent à partager vos expériences d'initiation sur la page Facebook de la Fête de la pêche. L'une des vidéos mises en ligne est le témoignage d'un Magogois, Claude Pelletier, qui a initié ses enfants et petits-enfants à cette activité familiale.

Rappelons que tous peuvent pêcher sans permis au Québec durant les trois jours des festivités. « C'est le bon temps d'en profiter, ça arrive rien qu'une fois par année... »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer