Cinq défis pour les Alouettes

Kevin Glenn... (Archives, La Presse)

Agrandir

Kevin Glenn

Archives, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Les Alouettes de Montréal se sentent un peu beaucoup à la maison, lorsque joueurs et entraîneurs débarquent sur le campus de l'Université Bishop's pour y participer au camp d'entraînement de l'équipe, à l'aube d'une nouvelle saison.

Un camp d'entraînement qui se déroulera dans une atmosphère sûrement différente des années précédentes; en 2015, pour la première fois depuis leur retour dans la métropole en 1996, ils ont raté les séries éliminatoires.

Une saison en dents de scie complétée avec une fiche de 6-12, la dernière position dans l'Est et surtout, des problèmes chroniques et récurrents à l'attaque.

En compagnie de l'entraîneur adjoint aux unités spéciales et ancien entraîneur-chef du Vert & Or de l'Université de Sherbrooke André Bolduc, La Tribune vous propose un survol des principaux points d'intérêts à surveiller lors de ce camp, qui débutera ce dimanche et qui s'échelonnera jusqu'au 15 juin.

Protéger Kevin Glenn

L'attaque aérienne des Alouettes a connu toutes sortes de difficultés en 2015; Rakeem Cato, Brendon Bridges, Tanner Marsh, Jonathan Crompton, personne n'a pu réellement prendre la pole. En conséquence, les Montréalais ont terminé bons derniers pour les verges aériennes (4052 verges) et avant-derniers pour les touchés (24).

« C'est une évidence, les Alouettes n'ont pas réussi à préparer adéquatement le départ d'Anthony Calvillo. Depuis trois ans, l'attaque aérienne en arrache. L'an dernier seulement, on a utilisé sept quarts différents. Kevin Glenn, qui est arrivé à la fin de la dernière saison, c'est notre homme, oui, mais il a 36 ans, il faut le protéger. N'oublions pas qu'il a raté huit matchs avec la Saskatchewan en raison d'une blessure à l'épaule avant de se joindre à nous. Avec le départ de Josh Bourke, ça nous prend un plaqueur à gauche. La protection du quart devra devenir l'affaire de tous, sur le front offensif. Aussi, on a plusieurs jeunes qui vont se battre pour les postes numéro 2 et numéro 3 chez les quarts. Et il y a de la qualité; le jeune Vernon Adams, qu'on a acquis la semaine dernière, c'est tout un quart-arrière! »

Combler les nombreux départs

Si les Alouettes ont connu leur part de difficultés en attaque, la défensive a fait le boulot, notamment pour la pression sur les quarts, avec 55 rabattements du quart. John Bowman, avec 19, et Grabriel Knapton, avec 11, ont mené le groupe.

« La priorité est de remplacer Jonathan Hefney, qui a dû prendre sa retraite à cause d'une blessure au cou, et Gerald Brown, qui a signé comme agent libre à Toronto. On parle ici de deux demis défensifs du côté court du terrain. Est-ce qu'on va transposer des vétérans vers cette position ou laisser la chance aux jeunes? Je crois qu'on verra un peu des deux. L'efficacité de la défensive reposera aussi sur un retour en santé de Bear Woods; le secondeur a joué quatre matchs en trois ans. Il est très productif quand il est en santé et sa présence profite à (John) Bowman, ça le libère davantage. »

L'équipe de Jim Popp

Jim Popp est de retour sur les lignes de côté avec ses écouteurs d'entraîneur-chef pour une cinquième fois depuis qu'il est avec les Alouettes. Celui qui occupe aussi la fonction de directeur général occupera cette fonction jusqu'à nouvel ordre, lui qui a congédié Tom Higgins en août 2015. L'organisation veut miser sur la stabilité.

« Je m'attends à ce que Jim soit en charge de tout et qu'il prenne le contrôle de ce vestiaire. J'aimerais qu'il prenne soin de ses coordonnateurs et de ses entraîneurs, tout en misant sur la discipline. On a trop souvent été indisciplinés dans le passé, et ça nous a fait mal. Il faut que les joueurs prennent le destin de l'équipe à coeur. »

Éviter les distractions

Qui dit camp des Alouettes dit controverses, ou plutôt, comme le précise André Bolduc, des distractions non désirées. Le cas le plus célèbre étant celui de Michael Sam. Le passage de l'Américain avec les Alouettes fut plus savoureux pour les médias que pour les amateurs de statistiques.

« Il y a toujours eu ce genre de distractions entourant l'équipe, ce genre de joueurs qui provient des États-Unis, un peu au bout de leur carrière, et on leur donne une deuxième chance. Michael Sam est le meilleur exemple, Chad Ochocinco Johnson en fut un autre. Ce que j'aime jusqu'à présent, c'est qu'il n'y a rien de la sorte, à l'aube du camp. Le pivot américain Vernon Adams n'est pas un joueur fini, c'est un jeune joueur prometteur, il n'entre donc pas dans cette catégorie. »

Des entraîneurs dans de nouvelles chaises

Qui ne se rappelle pas la controverse suscitée par le départ du coordonnateur Noël Thorpe, en décembre dernier, lui qui avait accepté un poste chez les Eskimos d'Edmonton, après avoir remis sa démission aux Alouettes? Une situation malaisante qui fut réglée par l'intervention du commissaire de la LCF Jeffrey Orrigde, obligeant Thorpe à rentrer au bercail. Thorpe avait encore deux ans à écouler à son contrat le liant aux Alouettes.

« Cette situation a été réglée l'an dernier, et on n'en pas reparlé depuis. Les gars, les coachs, personne n'a fait allusion à ça. De mon côté, je suis cette année l'adjoint de Khavis Reed sur les unités spéciales. J'aime enseigner aux joueurs, peu importe le poste que j'occupe. C'est Jacques Chapdelaine qui s'occupe des receveurs de passes, ce que je faisais l'an passé. Quand l'organisation m'a annoncé que Jacques revenait, j'ai mieux accepté la situation. Je veux apprendre de lui. »

Le camp débute dimanche avec deux entraînements, à 14 h et 16 h, à l'Université Bishop's. Les activités sont transférées au

Partager

À lire aussi

  • Alouettes: les quarts en mode partant

    Sports

    Alouettes: les quarts en mode partant

    Si la descente aux enfers des Alouettes de l'an dernier est largement attribuable à l'attaque aérienne qui n'a jamais décollé, le scénario risque... »

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer