Les Gaiters dans les Maritimes?

Les Gaiters de Bishop's peinent à récolter les... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Les Gaiters de Bishop's peinent à récolter les victoires et les saisons gagnantes, ce qui réduit d'autant son pouvoir d'attraction auprès des meilleurs joueurs du Québec, entre autres.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La rumeur courait depuis quelques mois déjà et un gazouillis émis mercredi sur Twitter par Marc Bryson du 107,7, a lancé la question sur la place publique: est-ce que les Gaiters de Bishop's vont faire le saut dans la conférence des Maritimes?

Une question légitime connaissant les difficultés de l'équipe de football sur le terrain depuis quelques années, à l'exception de la saison 2013 où ils ont atteint la demi-finale du football universitaire québécois.

Le directeur des sports de Bishop's Jean-Benoît Jubinville, s'est toutefois montré catégorique mercredi lorsque joint par La Tribune: « Il n'y a aucune demande ou aucune démarche amorcée de notre part en ce sens. Il n'y a rien de concret dans ça. Nous sommes membres à part entière du RSEQ et nous en sommes fiers », a-t-il rapidement indiqué.

Jubinville, le principal architecte du retour triomphal du football collégial au Cégep de Sherbrooke avec ses Volontaires au début des années 2000, ne nie cependant pas qu'il a lui aussi entendu des bruissements dans les arbres à rumeurs au cours des derniers mois, en faveur d'un déménagement de son équipe vers la conférence des Maritimes.

«Nous sommes toujours en processus d'amélioration de notre programme.»


Il émet cependant l'hypothèse suivante. « Ce n'est pas la première fois que Bishop's se retrouve associée avec ces universités des Maritimes. En fait, nous faisons partie, avec Acadia, Mount Allison et St. Francis, de la U4 League, une alliance académique qui vise à promouvoir des projets communs basés sur des valeurs communes pour quatre universités qui se ressemblent sur plusieurs points. C'est méconnu au Québec, mais très bien connu dans le reste du Canada. Le lien existe donc déjà, voilà pourquoi les gens font le rapprochement. »

« D'autre part, nous sommes toujours en processus d'amélioration de notre programme, comme le prouve l'embauche d'un troisième entraîneur à temps plein en Marc Loranger, très bien connu et coté dans le milieu », a poursuivi Jubinville.

« Faire un McGill? »

C'est la première fois, sur la place publique du moins, que l'organisation des Gaiters doit répondre à des questions sur ce sujet bien précis.

Il est de notoriété publique que le recrutement des joueurs francophones est plus difficile, voire ardu, pour les universités anglophones, principalement depuis la venue et la croissance du football dans les programmes universitaires francophones, comme à Québec, Montréal et Sherbrooke.

Un désavantage grandissant qu'avait voulu dénoncer l'Université McGill, en 2012, alors qu'elle avait officiellement déposé une demande pour joindre la conférence de l'Ontario. Cette demande avait finalement été refusée par le conseil d'administration de l'Ontario University Athletics.

Bishop's, tout comme McGill à l'époque, peine à récolter les victoires et les saisons gagnantes, ce qui réduit d'autant son pouvoir d'attraction auprès des meilleurs joueurs du Québec, entre autres.

Ajoutez à cela le fait que Bishop's sera la seule formation du Québec à ne voir aucun de ses matchs dans la grille horaire de diffusion de TVA Sports, l'automne prochain et vous avez une recette décevante.

On raconte aussi en coulisse que Bishop's voudrait ainsi mettre un peu de pression afin que le SIC (Sport interuniversitaire canadien) applique davantage la règlementation actuelle, notamment concernant l'octroi des bourses aux étudiants athlètes.

Chose certaine, les partisans qui militent pour la création d'une ligue universitaire nationale à deux divisions y verront probablement bien des aspects positifs.

Depuis 2010, les Gaiters montrent une fiche de 16-35 et seulement deux saisons de plus de ,500.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer