Les Expos muselés sur la route

Marc-André Major... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Marc-André Major

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Pierre Nadeau, Yanick Poisson
La Tribune

(Thetford Mines) Après une victoire convaincante de 8-0 samedi, la fin de semaine des Expos de Sherbrooke a viré au cauchemar dimanche avec deux défaites aux mains des Blue Sox de Thetford Mines et du Cactus de Victoriaville.

Lessivés moins de 48 heures auparavant, les Blue Sox de Thetford Mines ont pris leur revanche en disposant de la troupe sherbrookoise au pointage de 13-5.

Pour Dominic Bolduc, ces deux premières parties de la saison avaient plus des allures de matchs printaniers. « C'est ce que j'ai dit aux gars que ce serait plus des matchs hors concours. » Même son de cloche de la part d'Alexandre Messier des Expos. « On n'aime jamais perdre avec une aussi grande différence de points, mais notre préparation n'était pas la même que lors du match précédent. En même temps, c'était comme un match préparatoire du printemps. Ce n'était que la deuxième fois qu'on évoluait ensemble. »

Pour les vainqueurs, la recrue Jonathan Paquet effectuait un premier départ dans la Ligue de baseball majeur du Québec. En trois manches de travail, il a accordé trois points, dont deux mérités et retiré quatre frappeurs sur des prises. « Il a l'étoffe pour retirer n'importe quel frappeur de la ligue. Même s'il a donné quelques coups sûrs, les frappeurs adverses n'avaient pas l'air à l'aise », de mentionner l'entraîneur des Sox.

Les Expos ont ouvert la marque dès la manche initiale, mais les Blue Sox ont répliqué avec trois points contre Marc-André Major et n'ont jamais perdu leur avance par la suite. Major, dont c'était une première présence au monticule depuis 2013, a lancé pendant trois manches et a été victime de six points (trois mérités). Il a donné deux passes gratuites et éventé cinq frappeurs. Tout comme l'avaient fait les Expos à leur dernier tour au bâton vendredi, les Sox ont inscrit six points en cinquième pour concrétiser leur gain.

L'attaque des Blue Sox a généré 14 coups sûrs, y compris une longue balle de Marc-André Charbonneau. Pendant ce temps, celle des Expos a été limitée à six coups sûrs. Les Blue Sox se préparent maintenant pour un séjour de trois matchs en quatre jours à domicile et ça commence jeudi contre Shawinigan.

Marcoux domine

À Victoriaville en soirée, pour son premier départ de la campagne, le jeune artilleur Pierre-Olivier Marcoux n'a accordé qu'un point sur trois coups sûrs, en cinq manches de travail afin d'aider le Cactus de Victoriaville à l'emporter 3-1 sur les Expos.

Les Sherbrookois n'ont pas tardé à s'inscrire au pointage quand le premier frappeur du match, Luis Argumedes, a claqué un circuit qui donnait les devants à son équipe. Ce fut toutefois le seul point des Sherbrookois.

La réplique des locaux est survenue en fin de cinquième manche. Mathieu Veilleux a fait marquer Marcoux, puis est venu croiser la plaque sur un double de Julien Bélanger. Ce dernier est venu compléter la marque sur coup retenu de Pier-Olivier Dostaler.

Pour les Expos, Yan Fortin a été solide, obtenant sept retraits sur des prises et n'accordant que deux points mérités sur cinq coups sûrs. Ce ne fut toutefois pas suffisant pour l'empêcher de subir sa deuxième défaite de la campagne.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer