Étienne Morin récompensé au Défi Est-Ouest

Le secondeur des Gaiters de l'Université Bishop's, Étienne... (Collaboration spéciale, Jean Gayrard)

Agrandir

Le secondeur des Gaiters de l'Université Bishop's, Étienne Morin, était accompagné de son entraîneur-chef Kevin Mackey, lors du Défi Est-Ouest, présenté samedi à Montréal.

Collaboration spéciale, Jean Gayrard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Ce fut une fin de semaine inoubliable pour Étienne Morin.

Non seulement le secondeur des Gaiters de Bishop's a célébré son 24e anniversaire vendredi en prenant part à la semaine d'activités entourant le Défi Est-Ouest des meilleurs espoirs professionnels du football universitaire canadien, voilà qu'il a récolté en plus le titre de joueur du match en défensive pour la formation de l'Est lors du match de samedi. Rien que ça.

Pas mal pour un gars qui a été partant seulement à sa troisième saison chez les Condors de Beauce-Appalaches (football collégial division 2) et qui a dû attendre à l'an dernier avant d'en faire de même chez les Gaiters de Bishop's.

« J'ai vraiment apprécié ma semaine à Montréal. J'ai aimé les différents tests physiques - je n'avais jamais participé à ce genre de chose avant -, j'ai aimé les entraînements et aussi la chance d'avoir plusieurs entraîneurs différents qui nous donnaient des conseils. C'est toujours intéressant de cotoyer d'autres types de systèmes défensifs », a-t-il indiqué.

Étienne Morin est un travailleur dans l'ombre. Sans avoir le statut de vedette, évoluant pour une formation qui a connu sa part de difficultés lors des deux dernières années, on aurait pu croire qu'il aurait une fois de plus passé sous le radar.

« Je suis humble et honnête par rapport à tout ça. J'ai toujours travaillé fort, ce sont les efforts qui m'ont procuré ce que je récolte aujourd'hui. J'ai changé de position au moins quatre fois au collégial avant de me retrouver secondeur. J'ai même joué à l'attaque! Je sais ce que ça fait, être sur le banc et regarder les autres joueurs, et je ne veux certainement pas y retourner! »

Morin a terminé son match, remporté par la formation de l'Ouest par 29-14, avec trois plaqués, dont deux pour des pertes et un rabattement du quart, en plus d'un échappé recouvré.

Surpris

« Je suis très content de mon titre de MVP, mais dans le fond, j'ai seulement fait ce que j'avais à faire. J'ai été pas mal surpris lorsqu'ils ont nommé mon nom! J'étais satisfait de mon match, mais à ce point-là, c'est au-delà de mes espérances. »

Originaire de Beauce, Morin disputera sa troisième et dernière année avec les Gaiters, en 2016. Être nommé joueur défensif par excellence d'un match aussi relevé que le Défi Est-Ouest augmentera certainement sa cote auprès des équipes de la LCF.

Le Défi Est-Ouest sert principalement de vitrine d'exposition pour les meilleurs espoirs universitaires du pays en vue du repêchage professionnel de la LCF l'année suivante.

« Je préfère ne pas trop penser à ça pour l'instant. Je me concentre vraiment sur ma prochaine saison avec les Gaiters. Je demeure humble dans tout ça. »

« Ce ne fut pas facile lors des deux dernières années avec les Gaiters, mais le vibe est bon pour 2016. J'ai très hâte d'entreprendre cette saison sous les ordres de notre nouveau coordonnateur Marc Loranger. Je le connaissais de réputation et dès notre première rencontre, j'ai été conquis par son approche. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer