• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Défi Pierre Lavoie : 40 jeunes de Magog et du Nunavut jumelés 

Défi Pierre Lavoie : 40 jeunes de Magog et du Nunavut jumelés

Ces 20 jeunes de l'école Montessori à Magog... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

Ces 20 jeunes de l'école Montessori à Magog seront jumelés à autant d'étudiants de l'école des Trois Soleils d'Iqaluit, au Nunavut, en fin de semaine à l'occasion de la course à pied à relais de 260 km entre Montréal et Québec dans le cadre du Défi Pierre Lavoie.

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(MAGOG) Vingt jeunes de l'école secondaire Montessori de Magog pourront compter sur autant de partenaires de l'école francophone des Trois Soleils à Iqaluit, capitale du territoire du Nunavut, à l'occasion de la course à pied du Défi Pierre Lavoie qui se déroule en fin de semaine. C'est aussi la première fois dans l'histoire du Défi que deux écoles seront jumelées pour cet événement.

Cette course à relais de 260 km entre Montréal et Québec revêt un caractère qui dépasse l'exploit sportif pour ces jeunes du secondaire. Lyne-Marie Bilodeau, une élève de 15 ans de troisième secondaire et instigatrice de ce projet, se réjouissait de la tournure des événements.

« On a vu des étudiants et étudiantes se manifester en plus grand nombre lorsqu'il a été confirmé que notre école serait jumelée à une autre école du Nunavut. Tout à coup, il n'était plus nécessaire d'être un grand sportif pour faire partie de l'expédition », s'esclaffe Lyne-Marie Bilodeau.

Propos corroborés par Marielou Ménard, étudiante de quatrième secondaire. « Moi la première je n'ai pas le sport dans le sang, du moins la course à pied. Je dirais que la moitié de notre groupe n'a jamais eu le béguin pour la course à pied. Au tout début de notre entraînement, notre professeur d'éducation physique à l'école devait s'arracher les cheveux et se demander s'il arriverait à faire quelque chose de bien avec nous. Plusieurs mois plus tard, nous sommes dans une bien meilleure forme physique et beaucoup plus familiarisés avec la course à pied. C'est aussi ça la persévérance scolaire», affirme celle qui est déjà en mesure de parler des bienfaits de la course à pied.

« La sensation de bien-être est bien présente après une séance de course à pied. La production d'endorphines est réelle et cela agit de façon très positive sur nous sur les bancs d'école. »

Un rêve

Pour Lyne-Marie Bilodeau, cette participation à la course du Défi Pierre Lavoie est la réalisation d'un rêve. « Mon frère Julio y a participé il y a deux ans. Ce n'est pas juste mon grand frère, mais aussi mon héros. Je voulais suivre ses traces et participer au Défi Pierre Lavoie l'an dernier, mais ça prend un nombre minimum d'élèves pour qu'une école puisse s'inscrire. L'an dernier nous n'étions pas assez nombreux. Je suis donc bien contente de me reprendre en fin de semaine », souligne-t-elle.

Marielou Ménard a été la première à se ranger derrière Lyne-Marie Bilodeau pour l'épauler. « C'est son idée. J'ai décidé de sauter dans le train et de l'appuyer à ma façon, notamment dans la recherche de commanditaires. Lyne-Marie, c'est une grande source d'inspiration pour nous. C'est même une fierté pour l'école », affirme l'étudiante de 16 ans.

Nunavut

À l'invitation des étudiants de Montessori, la délégation du Nunavut a posé les pieds à Magog 48 heures avant le début de l'événement pour faire plus ample connaissance. « C'était un peu gênant au début, mais dès que la glace a été brisée, tout s'est bien passé. On réalise que c'est aussi une aventure humaine et culturelle et pour plusieurs d'entre nous ce sera l'expérience d'une vie. Aussi bien ne pas passer à côté et en tirer le maximum. Lorsqu'on se quittera à la toute fin, les adieux seront difficiles », d'enchaîner conjointement Marielou Ménard et Lyne-Marie Bilodeau.

Mentionnons que quelque 5500 coureurs du secondaire, du cégep et de l'université regroupés dans 140 équipes se relaieront sur le parcours de 260 km entre Montréal et Québec.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer