L'Extrême senior revient en force

Le joueur et gérant de l'Extrême senior de... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Le joueur et gérant de l'Extrême senior de Sherbrooke, Étienne Bouchard, a réussi à faire renaître l'équipe de crosse senior sherbrookoise de ses cendres peu avant le début de la saison 2016 de la CQCS.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Disparu depuis la fin de l'été 2013, l'Extrême de Sherbrooke a effectué un retour dans le Circuit québécois de crosse senior cette saison et n'a pas raté son entrée en scène en gagnant ses trois premiers matchs.

Un gain de 10-9 contre East Angus le 30 avril, un autre de 16-9 contre Laval samedi dernier et une victoire de 8-6 face à East Angus dimanche permettent aux Sherbrookois de trôner au sommet du classement, un rang qu'ils ont occupé plus souvent qu'à leur tour dans le passé.

« L'Extrême a gagné le championnat à sa dernière saison et il s'agissait de la cinquième conquête consécutive, admet le gérant et joueur Étienne Bouchard. On vise une fois de plus le titre de champion cette saison. On connaît un bon début de campagne et lorsque viendra le moment d'affronter Windsor, on risque d'avoir une plus forte opposition encore. »

Sans être surpris par ce départ en force, Bouchard se dit heureux de voir l'Extrême connaître autant de succès après une absence de deux ans dans le CQCS.

« Avec Danny Meigs, j'ai composé l'alignement à la dernière minute en réunissant des joueurs qui ont joué dans le junior à Sherbrooke à trois anciens membres de l'Extrême senior et à des joueurs d'ici qui ont évolué en Ontario précédemment. Il n'y avait que trois équipes dans la ligue à quelques semaines du début de la saison et soudainement, Longueuil et Sherbrooke ont intégré le circuit. L'an prochain, Wendake se joindra à nous pour ainsi former un circuit comprenant six organisations », précise le joueur et gérant de l'Extrême.

« Le noyau de l'équipe a grandi ensemble et tout le monde est content de se retrouver », ajoute pour sa part l'entraîneur Danny Meigs.

Parmi les joueurs à surveiller : le gardien Sam Verville qui a goûté récemment à la Coupe Funders et Thierry Boislard, un joueur de la région qui a évolué dans le junior A en Ontario.

La suite logique

Étienne Bouchard souhaitait d'abord et avant tout permettre aux plus jeunes de poursuivre la pratique de la crosse à Sherbrooke après avoir terminé leur parcours dans le junior.

« En ramenant l'Extrême senior, l'objectif principal était de développer le sport en région. L'intérêt des jeunes face à la crosse a grimpé de façon spectaculaire dernièrement. Les joueurs de hockey sont de plus en plus attirés par ce sport de contact estival. John Tavaras et Steven Stamkos ont d'ailleurs déjà joué à la crosse lorsqu'ils étaient jeunes. Avec le départ de l'Extrême en 2013, plusieurs ont dû arrêter la crosse. Le retour de l'Extrême est donc une excellente nouvelle. »

La prochaine partie des Sherbrookois aura lieu samedi à Longueuil. L'Extrême reviendra à domicile, au Centre Julien-Ducharme, le samedi 21 mai à 20 h pour y affronter les Windsorois.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer