Soccer: le Mistral renaît à Sherbrooke

Trois personnes avaient proposé le nom Mistral dans... (Archives La Tribune)

Agrandir

Trois personnes avaient proposé le nom Mistral dans le but de réunir le Sprint, le Dynamik et les Verts.

Archives La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Le Mistral de Sherbrooke renaît. Après avoir représenté les équipes élites de l'Estrie dans le passé, le Mistral constituera le nom du futur club de soccer unifié de Sherbrooke. Et ce, à la suite d'un vote de la population.

Les Vortex, le Fuzion, l'Intrépide et le Cyclone étaient les autres noms retenus à la suite d'un appel populaire lancé au début d'avril.

« Certains se souvenaient que le Mistral existait à Sherbrooke, mais plusieurs jeunes qui ont voté pour ce nom ne savaient même pas qu'il avait déjà été attribué aux équipes élites il y a une vingtaine d'années et ils le trouvaient simplement intéressant », explique Danny Champagne, porte-parole du comité de transition.

Près de 300 noms avaient été soumis lors de ce concours. Trois personnes avaient proposé le nom Mistral dans le but de réunir le Sprint, le Dynamik et les Verts.

Nouveau logo

Maintenant, les gens sont appelés à créer un nouveau logo. Les personnes intéressées ont jusqu'à la fin du mois de mai pour envoyer leur image par le biais du site www.unnouveaulogo.com/.

Le club dévoilera ensuite les cinq logos finalistes qui seront soumis au vote du 1er au 25 juin. Le préféré des votants servira d'inspiration à l'organisation.

« Les personnes souhaitant nous envoyer leur logo ont l'option de le dessiner et de le prendre en photo ou bien encore de nous envoyer le fichier électronique sur le site web en question. Le logo gagnant sera retravaillé par un graphiste, ce qui permet même à un enfant de pouvoir participer et de gagner », ajoute Danny Champagne.

Rappelons qu'à la suite d'une demande de la Ville de Sherbrooke, la Fédération de soccer du Québec a accepté la fusion des trois clubs de soccer sherbrookois. Cette fusion s'est concrétisée en décembre dernier.

Le tout nouveau club comptera 4500 joueurs, ce qui fera de lui en 2017 le plus important au Québec en terme de membres.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer