• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Le plaisir du sport avant tout pour les Phoenix Estrie AAA2006 

Le plaisir du sport avant tout pour les Phoenix Estrie AAA2006

Le Phoenix Estrie AAA2006, ce sont trois jeunes... (Spectre média, Marie-Lou Béland)

Agrandir

Le Phoenix Estrie AAA2006, ce sont trois jeunes Coaticookois qui partagent sans compter leur passion et leur expérience auprès de jeunes hockeyeurs de 9-10 ans, appuyés par des parents dynamiques et engagés.

Spectre média, Marie-Lou Béland

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Coaticook) À quoi bon gagner si on n'a pas de plaisir, car le sport c'est d'abord et avant tout une affaire de passion, d'un peu de discipline et de beaucoup de respect. Des principes que le trio formé des Coaticookois Miguel Fontaine, Alexandre Laprise et son frère Philippe applique chaque fois qu'il s'amène sur la glace pour entraîner leurs jeunes hockeyeurs de 9-10 ans des Phoenix Estrie AAA2006.

« C'est assez rare de voir des jeunes s'impliquer avec des plus jeunes juste pour le plaisir, souligne Christian Létourneau, un des parents des hockeyeurs. Les joueurs les voient comme des idoles, des images à suivre et comme des grands frères. » De fait, l'entraîneur-chef Miguel a 21 ans et ses entraîneurs adjoints ont respectivement 20 et 18 ans. Inutile de se casser la tête à tenter de comprendre leur motivation. Le temps qu'ils consacrent bénévolement à ces jeunes, pratiques et tournois, ils le font pour l'amour du hockey.

« Le hockey c'est une passion, partage Alexandre. L'hiver on coache au hockey mineur à Coaticook et l'été le Phoenix à Sherbrooke. » « À cet âge-là les jeunes veulent apprendre et quand ils jouent l'été, ça veut dire qu'ils aiment vraiment ça », ajoute Philippe.

A-t-on omis de mentionner que les trois complices jouent aussi au hockey? « On a eu six tournois cet hiver, deux en tant que joueurs et quatre comme entraîneurs », précise Alexandre. Malgré leur jeune âge, ils possèdent une longue feuille de route puisque Miguel et Alexandre ont fait leurs débuts à l'âge de quatre ans, Miguel depuis la simple lettre jusqu'au junior AAA, ainsi que dans le senior, et Alexandre comme gardien de but. Philippe joue depuis 12 ans. Il a joint le trio cette année, puisque l'an dernier ses entraîneurs étaient nul autre que Miguel et Alexandre!

« Notre but c'est d'avoir du plaisir. On se fout un peu de la victoire, déclare Miguel. On aime gagner, mais pour, nous c'est un bonus. C'est sûr qu'on pousse nos joueurs, mais il y a une manière de le faire. » À preuve, leur équipe a enregistré trois victoires en deux ans.

« On leur répète d'ailleurs souvent qu'il y a une façon de gagner et une façon de perdre et qu'en tout temps il faut être respectueux envers ses coéquipiers, les coachs et l'adversaire », poursuit Alexandre.

Les joueurs doivent d'ailleurs respecter certaines règles toutes simples, mais non négociables, qui permettent aux entraîneurs de contenir, du moins pour un temps, l'énergie débordante de leurs jeunes protégés, dont celles d'écouter lorsqu'un entraîneur parle, l'interdiction de courir dans l'aréna ou celle de se ramasser dans le vestiaire. « Une équipe de hockey c'est une image, rappelle Miguel. Quand on fait partie des Phoenix, il faut agir comme un vrai Phoenix. »

« L'attitude d'un joueur est aussi importante que son talent », résume Philippe.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer