Normand Dussault aura son parc

Le parc qui portera le nom de Normand... (Spectre Média, René Marquis)

Agrandir

Le parc qui portera le nom de Normand Dussault sera situé dans le nouveau développement de l'arrondissement Fleurimont, plus précisément sur la rue Thomas-Evans.

Spectre Média, René Marquis

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) L'ancien sportif de haut niveau Normand Dussault aura un parc nommé à sa mémoire, dans l'arrondissement Fleurimont.

Celui qui a évolué pendant avec le Canadien de Montréal, de 1947 à 1951, côtoyant au passage les Maurice Richard, Elmer Lach, Émile « Butch » Bouchard et plusieurs autres légendes du Tricolore, est décédé le 28 août 2012.

Le parc qui portera son nom sera situé dans le nouveau développement de l'arrondissement, plus précisément sur la rue Thomas-Evans.

Cette décision fut entérinée récemment par le comité d'urbanisme de la Ville de Sherbrooke, présidé par la conseillère municipale Hélène Dauphinais.

« C'est une suggestion qui nous a été faite par la famille de M. Dussault. On a pris le temps d'évaluer la situation afin de trouver le bon endroit. Et on ne pouvait nommer une rue en sa mémoire, car il existe déjà une rue Normand et une rue Dussault à Sherbrooke. Le 911 nous demande d'éviter de nommer des rues qui commencent par le même prénom dans le futur pour éviter toute confusion lors de situations d'urgence. Ainsi, nous devions nommer un parc ou un bâtiment », a précisé Mme Dauphinais.

« Le fait d'avoir joué pour le Canadien de Montréal à une époque où il n'y avait que six équipes est tout un exploit. Je crois qu'un parc est un bon endroit pour un sportif de sa trempe; et qui sait, il y aura peut-être un terrain de baseball dans ce parc, éventuellement. »

«Ti-Nomme»

Natif de Springfield au Massachusetts, Normand Dussault est décédé à l'âge de 86 ans. Compagnon de trio de Maurice Richard et d'Elmer Lach, le petit attaquant avait amassé 93 points en 203 matchs dans la Ligue nationale de hockey.

Il a complété sa carrière de hockeyeur au sein de la Ligue de hockey senior du Québec, d'abord avec les Saguenéens de Chicoutimi avant de se retrouver avec les Castors de Sherbrooke.

L'ancien numéro 22 du Canadien de Montréal fut aussi un joueur de baseball talentueux. Surnommé « Ti-Nomme » dès son adolescence en raison de sa petite taille (5'5''), il s'adonnait régulièrement à ses deux sports préférés dans la même journée, soit le baseball avec les Athlétiques de Sherbrooke de la ligue provinciale et le hockey.

L'idée de donner le nom de Normand Dussault, ou de celui de Claude Ruel, à la future patinoire qui sera installée par le Canadien de Montréal au parc Dufresne l'automne prochain, fut également avancée, mais sans succès.

« On s'est informé auprès de la Fondation du Canadien et toutes les patinoires semblables portent le même nom, soit les patinoires ''Bleu-blanc-bouge'' », a précisé la présidente du comité de toponymie.

« Je suis bien content et heureux d'apprendre cette belle nouvelle. « Ti-nomme mérite cet honneur, il a joué avec le Canadien à une époque glorieuse. Et l'endroit qu'on a choisi me semble plus qu'adéquat; d'ailleurs, le parc de mon frère sera situé tout juste devant la rue qui porte de mon ancien beau-frère, André Breton, un annonceur à CHLT-TV », a indiqué le frère de Normand Dussault, Claude « Mutt » Dussault.

Une plaque commémorative devrait être installée l'automne prochain.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer