• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Annie Perreault intronisée au Panthéon des sports canadiens 

Annie Perreault intronisée au Panthéon des sports canadiens

Annie Perreault... (Archives PC)

Agrandir

Annie Perreault

Archives PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La Sherbrookoise et ancienne médaillée olympique en patinage de vitesse courte piste Annie Perreault sera admise au Panthéon des sports canadiens lors d'une cérémonie qui se déroulera ce matin à Toronto.

Perreault, qui a remporté deux médailles d'or et une de bronze lors des Olympiades d'Albertville en 1992 et de Nagano en 1998, en plus d'une quinzaine de podiums en Championnat du monde, reçoit ainsi l'honneur le plus élevé pour un athlète au Canada.

Cet honneur est destiné aux athlètes qui ont inspiré les Canadiens grâce à leurs exploits athlétiques et à leur caractère unique, ainsi qu'aux bâtisseurs qui ont apporté une contribution exceptionnelle au sport canadien.

 

Annie Perreault fut intronisée au Panthéon des sports du Québec il y a une décennie, en 2006; elle rejoindra au Panthéon canadien les André Viger (handisport), Jocelyne Bourassa (golf), Jean Béliveau (hockey), Gaétan Boucher (patinage de vitesse longue piste), Louis Cyr (homme fort), Gilles Villeneuve (course automobile), Claude Raymond (baseball), Jean-Guy Ouellet (volleyball, bâtisseur) et Wayne Gretzky (hockey).

 Choisis par un comité de sélection composé de 12 membres, représentant chaque province, des femmes et des hommes sont élus athlètes ou bâtisseurs. En général, avant d'être élus, les athlètes sont soumis à une période d'attente de trois ans après leur retraite. Près de 400 Canadiens ont déjà reçu cet hommage.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer