Cinquante ans de souvenirs sportifs

Le président du  RSEQ Cantons-de-l'Est, Paul Deshaies, le... (Spectre Média, Maxime Picard)

Agrandir

Le président du  RSEQ Cantons-de-l'Est, Paul Deshaies, le directeur général actuel, Olivier Audet, et le président d'honneur de la soirée, Guy Vézina, célébraient vendredi les 50 ans de l'association.

Spectre Média, Maxime Picard

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) La section des Cantons-de-l'Est est la première du Réseau du sport étudiant du Québec à célébrer ses 50 ans d'existence. Et c'est vendredi soir à l'Université de Sherbrooke que les acteurs actuels et les bâtisseurs d'autrefois se sont réunis pour célébrer le tout.

« Fêter le cinquantième anniversaire d'une organisation, ce n'est pas rien, clame le directeur général actuel, Olivier Audet. Après 50 ans, on se doute qu'il y a des personnes qui, de par leur contribution, ont joué un rôle important, permettant ainsi à cette organisation de grandir et d'évoluer. »

Parmi elles? Guy Vézina, directeur de l'association durant 34 ans. C'est à lui que revenait le rôle de président d'honneur.

« Guy Vézina a été de tous les combats durant toutes ces années afin de faire reconnaître le rôle vital du sport étudiant », précise Olivier Audet.

M. Vézina rappelle qu'il y a cinq décennies, les commissions scolaires de la région se sont rencontrées afin de créer une association régionale ayant pour mission de favoriser l'éducation des jeunes en leur offrant la possibilité de se réaliser par l'activité physique.

« Cette soirée a pour but de nous rappeler quelques souvenirs en regard de l'histoire de l'Association régionale du sport en milieu d'éducation. C'est d'ailleurs le 22 avril 1966 que Robert Pépin prenait l'initiative d'inviter ses collègues de travail de la région à assister à une première rencontre qui devait orienter tout le développement sportif de nos étudiants. À cette première réunion, cinq commissions scolaires régionales étaient représentées. »

Au fil des années, l'organisme a changé de nom quelques fois. Mais pendant tout ce temps, la mission demeurait sensiblement la même : aider les jeunes à pratiquer un sport, qui leur a parfois permis de rester accrochés aux études.

Un réseau essentiel

Malgré tout ce chemin parcouru, le RSEQ n'est pas perçu par tous comme étant nécessaire selon Guy Vézina.

« De par sa structure, le RSEQ est l'organisme le mieux positionné afin d'offrir aux écoles un réseau de compétition répondant aux trois missions de l'école au Québec : instruire, socialiser, qualifier. Continuons donc à travailler fort au cours des cinquante prochaines années afin de nous assurer de faire du sport un moyen d'éducation pour la réussite scolaire de notre belle jeunesse! » lance M. Vézina.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer