Qui dit mieux?

Cette photo, qui a fait le tour du... (Photo fournie)

Agrandir

Cette photo, qui a fait le tour du Québec au cours de la dernière année, a moussé l'intérêt des pêcheurs pour le lac Massawippi ainsi que pour le tournoi marquant le début de la saison, vendredi. Avec cette capture d'un touladi de 11,5 kg (25,3 lb), le Sherbrookois Hugues Sébire avait évidemment été couronné champion du tournoi en 2015.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Luc Larochelle</p>
Luc Larochelle
La Tribune

(SHERBROOKE) CHRONIQUE / À l'image de ce qu'ont été l'hiver et le printemps, les conditions ambiantes seront fort différentes de la neige et du froid qui avaient accueilli les pêcheurs à l'ouverture l'an dernier. Ce vendredi, la clef du succès sera de savoir s'adapter.

Au lac Massawippi, par exemple, la glace est disparue depuis une dizaine de jours et la fraye de l'éperlan est commencée, offrant ainsi abondance de nourriture aux touladis.

La photo du Sherbrookois Hugues Sébire exhibant une truite grise de 11,5 kg (25,3 lb) a fait le tour du Québec au cours de la dernière année. Ce poisson géant avait été ferré à l'ouverture 2015 en recourant à la technique de pêche stationnaire en jiguant dans un corridor de fraye.

M. Sébire a accepté de nous dévoiler son plan de match pour vendredi.

« Je n'exclus pas le jig. Il reste peut-être quelques jours pour en profiter à l'embouchure des ruisseaux où la montaison se produit. Autrement, il faudra prospecter car les bancs d'éperlans auront commencé à se disperser », analyse-t-il.

Guide de pêche sur de nombreux plans d'eau, dont le lac Massawappi, M. Sébire a effectué ces derniers jours des sorties de repérage.

« L'eau était plus chaude en profondeur qu'en surface l'an dernier. Cette année, c'est le contraire. Les pêcheurs à la traîne devraient en profiter », croit le champion défendant du tournoi printanier du lac Massawippi, qui est cependant réaliste quant à ses chances de réaliser une autre capture aussi spectaculaire.

« Comme ce touladi a été remis à l'eau, les possibilités existent. Il a probablement gagné en poids et en taille. Je vous dirai qu'une grise de 15 à 20 lb ferait bien mon affaire ».

La « truite Sébire » est devenue une vitrine promotionnelle pour le lac Massawippi.

« Nous dépassons les 350 inscriptions alors qu'il y en avait autour de 300 l'an dernier. Les participants viendront de partout. Des gens débarqueront avec leurs roulottes chez moi pour camper. Ça s'annonce pour être une très belle édition », se réjouit l'un des membres du comité organisateur, Philip Church.

La remise à l'eau est fortement encouragée encore cette année. Des officiels du tournoi seront en déplacement sur le lac pour mesurer les poissons capturés.

Notons que le projet d'aménagement d'une plage municipale à Ayer's Cliff, devant l'école des Pères Servites, ne vient pas en conflit avec le quai d'accès qui demeurera en opération. Des frais d'utilisation sont exigés, mais le lavage des bateaux ne deviendra obligatoire qu'à compter du 1er mai.

Il faut absolument s'inscrire avant le début du tournoi. C'est encore possible via la page Facebook (Tournoi de pêche du lac Massawippi) ou en composant le 819 679-5963.

Nous reparlerons plus largement de pêche et d'ensemencements au cours des semaines à venir.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer