Coaticook avant le Texas pour Anthony Quirion

Anthony Quirion entreprendra bientôt sa deuxième saison avec... (Archives, La Tribune)

Agrandir

Anthony Quirion entreprendra bientôt sa deuxième saison avec le Rocket de Coatikook de la Ligue de baseball junior élite du Québec.

Archives, La Tribune

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(COATICOOK) Avant de prendre la route cet automne en direction du Texas où il joindra les Bulldogs du Clarendon College dans la Division 1 de la NJCAA (National Junior College Athletic Association), le Dixvillois Anthony Quirion se dit plus que prêt à entamer une deuxième saison au sein du Rocket Big Bill. La jeune formation coaticookoise en étant elle-même à sa troisième année dans la Ligue de baseball junior élite du Québec (LBJEQ).

Suivant les conseils de son entraîneur, Quirion complète actuellement une première année d'études collégiales à Trois-Rivières où il s'entraîne avec Les Dragons du Collège Laflèche.

En mars dernier, il a d'ailleurs pris part à ce qu'il appelle le Spring Training ou matchs préparatoires, lesquels se déroulaient en Floride.

« Le calibre contre lequel on a joué en Floride est égal à celui qui m'attend au Texas, souligne Quirion. C'est d'ailleurs le but de ce voyage, que ceux qui aspirent de jouer à ce niveau puissent avoir un avant-goût de la dynamique. Pour nous c'est aussi une chance de pratiquer avant la saison. »

Avancer un pas à la fois

Quirion avoue miser d'abord et avant tout sur son éthique de travail afin de faire sa place et gravir les échelons, tant sur que hors du terrain, ainsi que sur les bancs d'école. « En ayant trois frères plus vieux que moi, toute ma vie j'ai été quelqu'un de compétitif, un bon compétitif, tient à préciser Quirion. Je ne me contente pas de perdre, mais si ça arrive, je vais travailler plus fort pour tenter de toujours m'améliorer et toujours être le premier. »

De fait, il se souvient qu'il avait voulu impressionner les entraîneurs du Collège Laflèche lorsqu'il évoluait avec Les Athlétiques de Sherbrooke dans le midget AAA, dans l'espoir qu'on lui offre de s'inscrire au programme sport-études. « À la fin du match, l'entraîneur des lanceurs, Gaétan Gagnon, est venu me voir sur le terrain pour m'inviter à Trois-Rivières et c'est ce qui m'a amené jusqu'ici aujourd'hui. »

Bien qu'il ne pourra prendre part aux séries éliminatoires, un objectif que le Rocket n'élimine pas d'emblée, le nouveau calendrier de la LBJEQ devrait toutefois lui permettre de terminer la saison avant d'entreprendre ses études à Clarendon. De fait, chaque équipe disputera 42 matchs comparativement à 50 l'an dernier.

Rappelons que le match d'ouverture de la saison 2016 du Rocket Big Bill de Coaticook se tiendra le samedi 7 mai au stade Julien-Morin où la formation de Guy Ainslie affrontera l'ABC - 17U dans le cadre d'un programme double.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer