• La Tribune > 
  • Sports 
  • > Volet féminin de la Coupe Dodge : l'Estrie rentre à la maison avec deux bannières 

Volet féminin de la Coupe Dodge : l'Estrie rentre à la maison avec deux bannières

La gardienne Emma Poulin (première à gauche), tout... (Photo fournie)

Agrandir

La gardienne Emma Poulin (première à gauche), tout comme sa coéquipière Maxim Tremblay, a grandement collaboré à la victoire en finale des Rapides 2 de l'Estrie en étant parfaite durant tout le tournoi de la Coupe Dodge.

Photo fournie

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Sherbrooke) Deux équipes estriennes de hockey féminin ont terminé leur année en beauté en soulevant la Coupe Dodge, l'emblème de la suprématie au hockey mineur québécois.

Les Rapides 2 de l'Estrie ont d'abord servi une vraie leçon de hockey aux Citadelles de Québec dimanche lors de la finale atome B, et ce, grâce à un gain sans équivoque de 5 à 0.

La gardienne de but Emma Poulin a récolté la victoire, terminant ainsi son parcours au championnat provincial en demeurant parfaite en trois parties.

Maxim Tremblay a obtenu un but et deux mentions d'aide, ce qui lui a permis de conclure le tournoi avec 15 points en cinq sorties.

Les Élites de l'Estrie ont ensuite vaincu les As de Laurentides/Lanaudières au compte de 4 à 1 en grande finale du midget AA.

Gabrielle David et Audrey-Anne Veillette ont marqué deux fois. La gardienne Meggan Paris a également été brillante en accordant seulement un but, le seul concédé durant tout le tournoi.

Rappelons que pour la première fois, l'Estrie envoyait dix équipes à la Coupe Dodge, dont le volet féminin était présenté dans la région du Lac St-Louis.

Huit clubs estriens en demi-finale

Pas moins de huit équipes de la région ont réussi à obtenir leur billet pour le match de demi-finale. Quatre d'entre elles ont poursuivi leur chemin en finale.

Un cruel sort attendait les Rapides midget B, qui étaient à un petit but de la Coupe Dodge puisque les Sherbrookoises ont plié l'échine 3 à 2 en tirs de barrage face au Wild de Lac St-Louis.

Après avoir vaincu 2-1 les Intrépides de Laval en demi-finale, les Rapides de l'Estrie ont de leur côté échappé le titre provincial de la catégorie atome A aux mains du Husky de Québec/Chaudière/Appalaches avec un revers de 3 à 2.

C'est donc dire que quatre équipes estriennes ont perdu en demi-finale dans leur catégorie respective.

Les Harfangs pee-wee AA du Triolet ont baissé pavillon face aux Remparts du Richelieu par la marque de 2-1.

Chez les pee-wee A, les Rapides de l'Estrie ont été blanchis au compte de 1-0 par les Élites du Lac St-Louis.

Les Rapides de l'Estrie, cette fois dans le pee-wee B, ont pour leur part raté la finale après une défaite de 6-0 contre les Extrêmes de l'Outaouais.

Finalement, les Voltigirls de l'Estrie ont perdu en demi-finale de la Coupe Dodge en accordant deux buts contre un à l'Express de l'Outaouais dans le bantam A.

Notons que le volet masculin suivra dès jeudi dans la région de Québec.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer