Chapeau les filles!

Patrick Roy et les Harfangs catégorie pee-wee AA... (Spectre Média, Frédéric Côté)

Agrandir

Patrick Roy et les Harfangs catégorie pee-wee AA ont connu une fin de saison du tonnerre. L'équipe espère poursuivre ses succès à la Coupe Dodge.

Spectre Média, Frédéric Côté

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(SHERBROOKE) Il n'y a plus de doutes, Sherbrooke est désormais le château fort du hockey féminin au Québec. La preuve? Dix équipes de Sherbrooke, sur une possibilité de dix, se sont qualifiées pour le championnat provincial de la Coupe Dodge, présenté du 14 au 17 avril dans la région du Lac Saint-Louis. Une première.

Ce sont donc sept équipes simple lettre des Rapides de Sherbrooke et trois équipes double lettre des Harfangs du Triolet qui tenteront de ramener la Coupe Dodge à la maison. En 2015, les équipes de Sherbrooke avaient ramené quatre championnats : les Rapides dans les divisions bantam A, bantam B et junior A, ainsi que les Harfangs dans le bantam AA.

Une excellente représentativité qui prépare le terrain de façon magistrale pour 2017 : en effet, c'est à Sherbrooke que sera présenté le volet féminin de la Coupe Dodge.

« Ce sera la première fois dans l'histoire qu'une seule et unique ville va recevoir et organiser tout le tournoi. Pour ça, on aura besoin des sept arénas de la ville, ce sera tout un défi pour tout le monde et on aura besoin de tous les bénévoles possible. En tout cas, c'est un très beau vote de confiance de la part de Hockey Québec », a indiqué la vice-présidente hockey féminin à Hockey Sherbrooke, Mélanie Roy.

Impliquée depuis maintenant cinq ans auprès des jeunes hockeyeuses, cette dernière n'est pas outre mesure surprise du succès des jeunes filles sherbrookoises.

« La popularité du hockey chez les jeunes filles ne se dément pas, surtout chez les plus jeunes. À preuve, on avait trois clubs féminins catégorie atome cette année. Nos entraîneurs sont aussi très compétents et ils font progresser les filles. »

Les Harfangs pee-wee AA veulent continuer à surprendre

Et parmi ces prétendantes à la Coupe Dodge, on retrouve les Harfangs catégorie pee-wee AA, qui ont connu une fin de saison et des séries éliminatoires du tonnerre.

« Disons qu'on a confondu un peu les sceptiques », a glissé l'entraîneur-chef Patrick Roy.

« On a d'abord misé sur la technique et la tactique en début de saison. Le but était d'atteindre notre plein potentiel à la fin de la saison. On a terminé en quatrième position, et on a réussi à battre Drummond, qui n'avait perdu que deux matchs cette année et qui était une des meilleures équipes au Québec. »

« Mais comme j'ai dit aux filles, atteindre le sommet, c'est une chose, y rester s'en est une autre. On veut gagner, on va tout donner. Tout ce qu'on demande aux filles, c'est d'être compétitives à chaque présence », a précisé celui qui est impliqué depuis quatre ans au hockey féminin à Sherbrooke.

« Le bassin de filles qui joue au hockey est impressionnant! On ajoute à ça un très bel engagement des parents et des bénévoles, et ça explique en grande partie le succès actuel. Il y a aussi beaucoup d'entraide entre les différents niveaux. »

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer